Menu

Arbitre de Tunisie-Mali, Janny Sikazwe un récidiviste

Jeudi 13 Janvier 2022

Si la CAN a démarré de manière très poussive avec très peu de spectacle lors des 9 premiers matchs (9 buts), cette quatrième journée nous a offert des scènes totalement lunaires.

Dans le choc du groupe F remporté par le Mali contre la Tunisie (1-0), ce mercredi, grâce à un penalty d’Ibrahima Koné, l’arbitre Janny Sikazwe a complètement perdu ses moyens dans les derniers instants.

L’arbitre perd ses moyens

En effet, le Zambien, pourtant réputé comme étant un des meilleurs sifflets d’Afrique, s’est liquéfié à Limbé. Cela a commencé à la 85e minute lorsqu’il a décidé de siffler la fin du match. Conscient de sa bourde, l’homme de 42 ans, mis sous pression par des Tunisiens dans l’incompréhension totale, est revenu sur sa décision pour relancer le match, le temps d’expulser El Bilal Touré pour une semelle sur Dylan Bronn. Avant un nouveau craquage de l’homme en noir.

Et pour cause, celui qui officie pour sa cinquième CAN a mis un terme définitif à la rencontre à la 89e minute et 45 secondes. Une décision totalement injustifiée d’autant plus que les deux sélectionneurs ont opéré neuf changements en seconde période. Sans compter les trois vérifications de la VAR pour les deux penalties sifflés et pour le rouge sorti en fin de match, mais aussi la pause fraîcheur. C’est donc au moins 5 minutes de temps additionnel qui auraient pu être ajoutées !

A noter qu’en 2018, Janny Sikazwe a été suspendu après avoir été soupçonné de corruption suite à plusieurs actions litigieuses durant une rencontre en Ligue des Champions africaine.
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "


Flux RSS

Inscription à la newsletter