Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

Apres l’expulsion de 69 sénégalais, Barrow tance son ministre de l’intérieur: « arrêtez vos agissements je suis au courant de tout »

Mardi 22 Août 2017

En Gambie tout le dit le vrai président de la république ce n’est pas Adama Barrow mais c’est plutôt Mai Ahmed Fatty, devenu accidentellement ministre de l’intérieur. C’est ce gars qui nomme et qui dégomme et il arête et expulse en Gambie sans l’aval de ses supérieurs. Ancien refugié au Sénégal s’est permis d’expulser 69 sénégalais pour des raisons personnelles.
 
 
L’affaire a fait le tour du monde. Et le président Adama Barrow était très déçu d’entendre cela et a eu honte face à son voisin Sénégalais qui l’a soutenu face à Yaya Jammeh.  Selon exclusif.net, Barrow a convoqué son ministre de l’intérieur et la vice présidente dans la journée pour une réunion de crise au cour de laquelle, il n’a pas raté Mai Ahmed Fatty : « Vous étes allé très loin monsieur le ministre. Vous pouvez expulser toutes les nationalités sauf les Sénégalais car nous devenons beaucoup à gens là et l’histoire elle est récente. Depuis ce matin je reçois des appels de mes parents, responsables et amis pour s’indigner de cette situation. Mais il faut qu’on dise la vérité depuis la crise de Kinalai, vous faites mal votre travail.  Mai Faty, la sécurité ce n’est la pas la répression. Nous sommes là pour rassurer et construire et il est temps que vous arrêtez vos agissements car je suis au courant de tout. Je ne veux pas intervenir dans cette certaines de vos décisions mais dés fois vous allez très loin. Ce pays est toujours fragile. Militons pour la paix » raisonne Adama Barrow. Mouillé comme un poulet, le ministre de l’intérieur s’est permis de dire qu’il n’était pas au courant de cette affaire et ce sont les forces de l’ordre qui ont agi sans son aval. La présidence de la république Gambienne a promis d’envoyer une lettre d’excuse au président Sall. Nous y reviendrons
.