Menu

Angelique Manga sur la situation de Benno à Ziguinchor : «La base est amorphe et aphone»

Lundi 20 Novembre 2023

La machine Benno ne marche plus à Ziguinchor. C’est le constat fait par la responsable politique de la localité Angélique MANGA. Selon l’ancienne journaliste, la majorité risque de perdre encore une fois une élection à Ziguinchor car les responsables politiques de la majorité ne sont pas impliqués dans la massification. Ainsi, elle demande au Premier ministre Amadou BÂ, par ailleurs candidat de BBY à faire une décente afin de remobiliser les troupes.


«C’est dramatique et c’est désolant que de le dire, mais c’est la vérité. Benno Bokk Yakaar est en léthargie. La base n’est pas animée, elle est amorphe, aphone. On ne comprend même pas ce qui se passe en réalité. Ceux qui sont censés donner le ton, aujourd’hui, sont totalement absents ou alors ne sont pas capables de jouer leur rôle ou les deux à la fois. Aujourd’hui, si l’on n’y prend pas garde, le même schéma qui s’est passé lors des élections locales et lors des élections législatives, risque de se reproduire c’est-à-dire perdre la présidentielle ici, à Ziguinchor. En réalité, rien ne va à Ziguinchor », déclare-t-elle.

Par ailleurs, elle demande au chef de l’Etat, la reprise du bateau ralliant Dakar à Ziguinchor. A l’en croire, il n’y a plus rien au port. «Et cette situation, plus elle perdure, plus il y a un terreau fertile de frustrés et un risque de désintégration à la nation». 


walfnet
exclusif net

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres



Flux RSS

Inscription à la newsletter