Menu





"Aminata Touré n'a pas de base politique. Mais, en politique, pour nuire à l'adversaire, on n'a pas forcément besoin de base"(Upahotep Kajor MENDY)

Mercredi 18 Mai 2022

Il est important pour nous tous et toutes, de Coalition Yewwi Askan Wi et autour du Président Ousmane SONKO, de voir encore plus clair dans le jeu du Président Macky SALL.  C'est vrai, Aminata Touré n'a pas de base politique. Mais, en politique, pour nuire à l'adversaire, on n'a pas forcément besoin de base. 


Le choix de Mimi TOURÉ est loin d'être anodin. Cela soit dit en passant, elle est plus courageuse que tous les hommes de Benno Bokk Yaakaar réunis autour de Macky SALL. C'est un fait.
Elle est très intelligente et est une battante. Sa formation marxiste au sein du parti And Jëf /PADS en fait une combattante aguerrie et rompue à la guérilla urbaine, si je peux me permettre cette analogie.


Au-delà de cela, il y a un aspect qui, je pense, a précipité son choix pour être mise face au Président SONKO : c'est UNE FEMME !  Il y a chez Macky SALL la volonté de mettre en confrontation le Président Ousmane SONKO avec la gente féminine. Psychologiquement, ça fait sens. Ça fait écho...


Nous sommes loin de 2014 où la pédale s'était cassée après une trop forte accélération de la cadence. C'était à Grand Yoff. C'était localement circonscrit. À l'époque, Macky SALL n'était pas aux abois comme aujourd'hui où il flirte avec l'idée du troisième mandat. Donc, il est prêt à presque tout pour arriver à ses fins.


Le fait de mettre en confrontation une femme et un homme installe une gêne chez beaucoup de Sénégalais, voire une psychose chez certains. C'est pour Macky SALL un moyen pour semer le doute dans l'esprit des gens. Ndax Sa-Senegaal dafa mana faral. Gòor du xeex ak jigèen, diraient certains ! 


Quelque soit la vérité qui est dite par un homme, des Sénégalais verraient cette confrontation comme malsaine et ils pourraient pencher en faveur de la femme... de Mimi TOURÉ. 
Alors, quelle solution pour nous de Yewwi Askan Wi ? Il faut mettre aussi en avant une femme pour des attaques en règle contre Mimi TOURÉ. Je pense entre autre à Aïda MBODJ sur le plan national et à l'honorable Oulimata SIDIBÉ à Ziguinchor. 


Toutes les femmes de Yewwi Askan Wi, de Ziguinchor, de partout ailleurs au Sénégal et dans la diaspora doivent faire de ces élections législatives leur affaire personnelle et être des boucliers impénétrables pour le Président Ousmane SONKO qui, en tant que tête de liste nationale, porte nos espoirs de victoire.

R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Covid-19 : Douze nouveaux cas, dont deux importés, recensés, ce mercredi

Fatick: Un afficheur publicitaire meurt électrocuté

Tabaski : Le supermarché Low Price Almadies prêt à accueillir ses clients

Migrants tués au Maroc : Francis Ngannou, Champion du monde de MMA dénonce

Ziguinchor : La Cité "Abdoulaye BALDÉ" voit le jour

Marlène Kouassi, élue Miss Côte d’Ivoire 2022

"Sadio Mané a investi 7milliards de FCFA au Sénégal"

KOLDA : Seynabou Baldé portée disparue...

Fama Thioune de plus en plus mimi, ravissante... en mode training

Distribution des cartes d'électeurs dans la diaspora : Les dates à retenir...


Flux RSS

Inscription à la newsletter