Menu

Amina Badiane : "je ne voulais vraiment pas offenser les femmes ou les victimes de viol "

Vendredi 19 Novembre 2021

Dans une vidéo publiée sur son statut Whatsapp, Amina Badiane, présidente du comité d’organisation Miss Sénégal présente ses excuses. Ce, après avoir été accusée de faire l’apologie du viol lors de sa sortie médiatique sur l’affaire « Miss Sénégal 2020». « J’ai entendu le mot viol et c’est quelque chose de vraiment grave, d’où ma réaction. Mais je ne voulais vraiment pas offenser les femmes ou les victimes de viol », dit-elle à l’entame de ses propos. « J’ai fait une erreur avec les mots que j’ai eu à prononcer et je m’excuse pour cela. J’aimerai aussi dire que le Comité d’organisation de Miss Sénégal est prêt à accompagner Fatima Dione si jamais elle a été victime de violence. Parmi les combats de notre comité, il y a la lutte contre les viols et violences faites aux femmes, donc nous ne pouvons en aucun cas cautionner ce que nous combattons », fait-elle savoir. Pour terminer, Aminata Badiane rassure ceux qui suivent de près ou de loin toute cette histoire autour de « Miss Sénégal 2020 ». « Miss Sénégal existe depuis 1960, donc nous ne voulons en aucun cas gâter ce joyau national qui est un moyen de promouvoir le tourisme et la culture sénégalais », précise Amina Badiane.
R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche