Menu

Afrique du Sud : la chanteuse Zahara est décédée

Mardi 12 Décembre 2023

La chanteuse sud-africaine d'afro-pop Zahara est morte à l'âge de 36 ans dans la nuit de lundi à mardi, ont annoncé le gouvernement et sa maison de disques.

Chantant en anglais et dans sa langue maternelle le xhosa, une des langues officielles d'Afrique du Sud, Zahara était souvent comparée, pour son style et sa voix, à l'artiste américaine Tracy Chapman.

La chanteuse, de son vrai nom Bulelwa Mkutukana, s'est éteinte dans un hôpital de Johannesburg. Elle avait signé cinq albums et remporté 17 South African Music Awards.

"Je suis très attristé par le décès de @ZaharaSA", a déclaré tard lundi le ministre sud-africain  de la Culture, Zizi Kodwa, sur la plateforme X. "Zahara et sa guitare ont eu un impact incroyable et durable sur la musique sud-africaine", a-t-il ajouté.

Sa maison de disques, Warner Music Africa, a également déclaré être "en deuil".

La chanteuse avait été hospitalisée le mois dernier "à la suite de douleurs", selon la famille. Elle avait fait publiquement état de son combat contre son addiction à l'alcool, et son manager avait révélé en 2019 qu'elle souffrait d'une maladie du foie.

Originaire d'un village proche d'East London (sud-est) et issue d'un milieu modeste, Zahara avait connu le succès dès son premier album "Loliwe" en 2011, explosant les ventes en un temps record.

Elle avait commencé le chant dans des chorales et appris à jouer de la guitare en autodidacte. Sa voix et son style étaient souvent comparés à ceux des chanteuses américaines Tracy Chapman et India Arie, et britannique Joan Armatrading.

Elle avait notamment été invitée aux côtés de Hugh Masekela, James Ingram et Lauryn Hill au plus grand festival de jazz d'Afrique au Cap en 2012.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Coup de filet en Europe : Démantèlement d'un Réseau de trafic d'Anabolisants

N'guessan Andréa Naomi : Au-delà des apparences, l'authenticité triomphe

Aicha Sall incarne la sophistication dans 'Emprises' : Une interprétation remarquable

Entre Chic et Détente : Le Style Inimitable de Fabintou dans Baabel

Entre Talent et Charisme : Le phénomène Dieynaba Tall et son ascension dans l'industrie Télévisuelle Sénégalaise

La Une du journal le réveil du 18 avril 2024

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

Des Cadres Chrétiens de Pastef-les-Patriotes, reçus par Monseigneur Benjamin Ndiaye

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent


Flux RSS

Inscription à la newsletter