Menu

Abdoulaye Makhtar Diop sur l'attitude revancharde de Macky Sall : «Il a perdu le sens de l'État»

Lundi 27 Mai 2024

Lors de son intervention à l'émission "Grand Jury" sur la radio privée RFM le dimanche 26 mai 2024, Abdoulaye Makhtar Diop, la plus haute autorité de la puissante confrérie des Lébous à Dakar, a vivement critiqué la gestion du président déchu Macky Sall. Il a également adressé une mise en garde au nouveau régime de Bassirou Diomaye Faye.

Revenant sur la dernière élection présidentielle, le Grand Serigne de Dakar a accusé l'ancien chef de l'État d'avoir "perdu le sens de l'État" et d'avoir manqué de respect aux institutions en tentant de reporter l'échéance électorale. "C'est extrêmement grave", a-t-il martelé, saluant la position du Conseil constitutionnel qui, selon lui, a préservé le Sénégal "d'un coup d'État".

Bien qu'il se félicite de la victoire de Bassirou Diomaye Faye avec plus de 54 % des voix, Abdoulaye Makhtar Diop a critiqué les motivations de Macky Sall qui, dans les dernières semaines de son mandat, s'est rapproché de son successeur et de l'opposant Ousmane Sonko. Selon lui, cette attitude était dictée par des "considérations personnelles" et une volonté de se "protéger".

L'ancien ministre d'État appelle le nouveau pouvoir à être réaliste et à délaisser certaines promesses électoralistes pour se concentrer sur la bonne marche de l'État. Il a insisté sur la nécessité pour le président et le Premier ministre de bien comprendre les rouages de l'administration avant d'entreprendre des réformes.

Abdoulaye Makhtar Diop a également dénoncé les dérives dans la gestion des finances publiques, se disant "choqué" par le comportement de certains fonctionnaires et élus révélé par les rapports des corps de contrôle sur l'utilisation des fonds destinés à la lutte contre le Covid-19.

Enfin, fort de son statut de principale autorité coutumière de la capitale, le Grand Serigne de Dakar a réclamé une réforme du foncier. Il a appelé à clarifier le régime juridique des terrains pour mettre fin aux attributions opaques et à l'accaparement des terres par certains privilégiés.
Lisez encore


1.Posté par Hane le 29/05/2024 17:16
Nous sénégalais par contre sommes scandalisés par la fourberie, le manque d'honneur et de sincérité de certaines personnes. Ils ne vous disent jamais la vérité lorsque vous en avez besoin et que vous êtes aux affaires mais attendent toujours que vous leur tournez le dos pour vous planter un couteau par traîtrise. Quelle méchanceté !

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Victoire de Balla Gaye 2 : Le Lion de Guédiawaye se prépare déjà pour son prochain combat

Lutte : Retour sur la chute de Tapha Tine (vidéo)

Balla Gaye II : « Je suis de retour… »

Rencontre avec Reine Bledja : la célibataire exigeante et fantasmes surprenants (vidéo)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 20 juillet 2024 (wolof)

Ghana : La Cour Suprême retarde la décision sur la loi anti-LGBT+

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca



Flux RSS

Inscription à la newsletter