Zoom sur Thérèse Faye Diouf, militante de la première heure de Macky

Mardi 25 Juin 2019

Depuis hier soir, Thérèse Faye Diouf n'est plus la patronne de la Cojer. Pourtant cette militante de  la première heure,  a participé à tous les combats aux pris de sa vie. Zoom sur cette dame, qui a dirigé pour la premier fois un mouvement de jeunes d’un parti au pouvoir.


Diplômée de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar (Sénégal) en 2010 ; Mme Thérèse Faye DIOUF est sociologue de formation spécialisée en sociologie des organisations et du travail et en sociologie de la communication.
Elle a été nommée par décret en mai 2012 à la tête de la Direction Générale de l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits du Sénégal.C’est ainsi qu’elle pilote, depuis cette date jusqu’à nos jours, la prise en charge du sous-secteur de la Petite Enfance au Sénégal selon une approche holistique et intégrée.
 
Elle a aussi occupé les fonctions suivantes :
▪ Présidente du Comité Scientifique des Assises Nationales de l’Education et de la Formation : sous-secteur Petite Enfance ;

▪ Novembre 2008 : Assistante administrative à la Direction de la recherche de l’Assemblée Nationale du Sénégal.

▪ Janvier 2012 : Rédactrice au service législatif de l’Assemblée Nationale ;
▪ Avril 2012 : Directrice Générale de l’ANPECTP ;

▪ Juin 2014 : Maire de la Commune de Diarrère (commune de 35.000 âmes située dans la Région de Fatick distante  150 km de Dakar) ;

▪ Présidente Commission Genre et Conditions Féminines de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) ;

▪ Membre du Comité Exécutif du Réseau de Femmes Elues de l’Afrique de l’Ouest (REFELA).
 
Cursus Académique
 
- BAC au Lycée Coumba NDoffène Diouf de Fatick

- UCAD : Master 2 en Sociologie en 2010

- Sujet mémoire : Rapport entre presse et pouvoir au Sénégal : le cas du Groupe Sud Communication.
 
Parcours Politique et Syndical
 
- Ancienne déléguée à la FLSH 

- Ancienne du MEEL

- Fondateur du Mouvement Jeunesses ouvertes à Macky –JOM) en 2008

- Ancienne Coordonnatrice du Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains de 2009 à 2014

- Coordonnatrice de la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER) depuis 2014

- Membre du Directoire de l’APR

- Membre du Secrétariat Exécutif National de l’APR.
 
 Combats politique 
Mme DIOUF a également participé dans le cadre de ses fonctions de DG et Maire des rendez-vous majeurs au Maroc, en France, en Italie aux Etats Unis d’Amérique Bengladesh en Île Maurice au Ghana  à Abidjan au Burkina en Mauritanie en Corée du Sud et Chine. 

Elle a par ailleurs fait plusieurs études et publications sur des thèmes d’actualités tels que la dépigmentation artificielle au Sénégal, les rapports Presse/Pouvoir au Sénégal.
Première femme à diriger un mouvement de jeunes d’un parti au pouvoir.

Si la Cojer a puis organiser ses trois grandes universités républicaines, c'est grace à sa combativité et son savoir faire. Thérèse Faye DIOUF faisait le tour des plateaux de télévisions rien que pour défendre le président Macky Sall et son régime. Ce n'est pas les membres de l'opposition qui vont nous démentir. En tout cas , elle vient de laisser un grand vide dans la Cojer.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Octobre 2019 - 12:48 Diaba Sora dans un bar Parisien

Lundi 14 Octobre 2019 - 12:02 Eviter de laver votre vagin avec du savon

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche