Menu

Ziguinchor : Benoit Sambou condamne les affrontements d'hier

Mardi 12 Octobre 2021

Les réactions  fusent de partout pour dénoncer l'attaque du siège de l'Unacois Jappo, où se trouvait Ousmane Sonko et certains de ses lieutenants. Selon le dernier bilan, 4 militants Pastef ont été blessés. Doudou Ka, DG de l'AIBD est pointé du doigt . Un fait très rare  dans cette ville paisible. Benoit Sambou, patron de l'APR dans la zone, s'est prononcé.

"Je condamne fermement les violences politiques enregistrées ce lundi à Ziguinchor et invite tout le monde à la retenue et au sens des responsabilités. Nous sommes tous sénégalais, fils de la Casamance et les populations ne méritent pas ça", regrette le Président de la commission nationale du dialogue des territoire (Cndt).

D'ailleurs au moment des faits , le Ministre d'État, Benoît Sambou, tenait des rencontres de proximité dans plusieurs quartiers de Ziguinchor. A Léona, les jeunes ont pris l'engagement de l'installer à la Mairie de Ziguinchor. Tous les intervenants ont abondé dans le même sens ,un engagement et un espoir à la fois de trouver des solutions aux maux récurrents de leur quartier.
R


AUTRES INFOS

Locales 2022: Un ministre-maire sortant surpris en plein bain mystique dans un marché

Au-delà de son image stigmatisée, la Casamance a des merveilles a offrir au reste du Sénégal et du monde (Par Nicolas Silandibithe BASSENE)

Président de Saint-Louis Basket Club : Baba Tandian jette l’éponge !

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar

Investiture du candidat Adoulaye Diouf Sarr : La forte mobilisation des Dakarois

Nécrologie : Nouha Mancaly, correspondant de la Rfm à Bissau est décédé

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans



Recherche