Ziguinchor: Benno Book Yaakaar se réveille de sa défaite et déclare la guerre à Sonko

Jeudi 14 Mars 2019

Après leur déroute, les jeunes du grand Comité électoral de Lyndiane Coboda. Ils ont, en outre, invité ces derniers à continuer le travail pour les prochaines élections locales. D’ailleurs, sur ces joutes locales de décembre, ces jeunes de la Majorité présidentielle n’entendent pas revivre la même humiliation, qu’ils ont subie, lors de la présidentielle face à ousmane Sonko.
 
« Nous devons nous souder contre notre seul ennemi, Ousmane Sonko. Nous comptons travailler à ce que la Commune ne tombe pas dans l’escarcelle de l’opposition. Nous ne voulons plus que notre Municipalité soit entre les mains d’un opposant, à l’image d’Ousmane Sonko», déclare Sécou Gassama dans les colonnes du quotidien "SourceA".

Le coordonateur du Comité électoral de Lyndiane d’ajouter : «nous ne souhaitons pas subir une deuxième défaite, face à Ousmane Sonko. C’est pourquoi, nous n’avons pas observé de répit pour redescendre sur le terrain politique à la conquête de nouveaux militants ». Selon Dianoune Diatta, pour une Ville qui veut se développer, très rapidement, «il n’est pas question qu’elle soit dirigée par un opposant.  Nous avons fait le constat que les Mairies gérées par les opposants souffrent de manque de moyens. Elles sont asphyxiées, financièrement ».

Dans la même rubrique :
< >

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche