Zé Manel: «En Guinée Bissau, il y a plus de bandits que de gens sérieux»

Lundi 6 Août 2018

Dans les années 1970, le Super Mama Djombo devient un groupe culte en Guinée-Bissau, petit pays d'Afrique de l'Ouest coincé entre la Guinée et le Sénégal. Pendant plus d’une décennie, il fait danser tout un peuple lors de grands concerts gratuits donnés aux quatre coins du pays. France24 a rencontré Zé Manel, l’un des membres fondateurs du Super Mama Djombo, préfère s’exiler pendant vingt ans.

"C'était mieux avant, il y avait une fierté, un État", confie le batteur avec amertume. "Aujourd'hui, on vole, on fait ce que l'on veut... Il y a plus de bandits que de gens sérieux ici !" Regardez

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Barthélemy Dias : «Juridiquement Macky Sall a le droit de se présenter pour un troisième mandat... »

Aliou Sow tacle Fada et Cie: «Si la présidentielle se limitait à Darou Mouhty, Macky irait au second tour… »

Idy brise le silence: « Nous allons sortir un livre blanc pour montrer les limites du régime actuel »

Les députés Chinois se penchent sur la mutation démographique

Seynabou Wade sur le dialogue de Macky: «Il veut diviser l'opposition pour mieux régner»




Recherche