Menu

YAVUZ SELIM : Madiambal Diagne tend la main au Président Diomaye

Jeudi 18 Avril 2024

Madiambal Diagne a ramené le dossier Yavuz Selim sur le tapis. Le président du Conseil administratif de ladite école interpelle le nouveau gouvernement. Dans un communiqué, le directeur du groupe Avenir Communication appelle le Président Bassirou Diomaye Faye à « corriger une injustice » et rétablir l’école turque dans ses droits.
 
 
Dans sa lettre adressée au chef de l’Etat, Madiambal Diagne revient sur la situation. « L’Etat du Sénégal avait décidé, en 2017, de fermer tous les établissements d'enseignement du groupe Yavuz Selim, en pleine année scolaire, dans un contexte de pressions internationales auxquelles le Président Macky Sall n'avait pu résisté », a-t-il indiqué. Une décision qui avait causé beaucoup de conséquences chez les élèves.
« Cette décision s'appliquera à ce groupe scolaire d'excellence. La mesure apparaissait d'autant plus absurde, qu'aucun reproche n'a pu être fait à Yavuz Selim quant à la régularité de sa situation juridique et administrative. Un drame social s'en est suivi pour les élèves, les parents d'élèves et les travailleurs », lit-on sur le document. La fermeture perturbera le parcours éducatif de 3500 élèves dans différents établissements scolaires disséminés à travers le Sénégal. Elle causera aussi des conséquences économiques et sociales désastreuses pour le personnel enseignant et d'appui. Un creuset d'excellence a été ainsi mis à genoux, après vingt ans d'intervention et de contribution dynamique à la construction du secteur éducatif sénégalais. Le groupe scolaire se verra aussi retirer un terrain de 8,5 hectares à Diamniadio, où il était prévu d'installer un nouveau campus éducatif », a -t-il souligné.
 
Madiambal Diagne demande au Président Bassirou Diomaye Faye de rétablir le groupe Yavuz Selim SA dans ses droits
 
Dans le document il est informé que l’actuel Président et parent d’élève à Yavuz Selim avait apporté, tout comme son Premier ministre Ousmane Sonko, son soutien aux responsables de l’établissement. Le Président Diomaye, si l’on se fie au document, assistait personnellement aux rencontres lors de la période de crise dudit établissement.

Raison pour laquelle Yavuz Salim fonde beaucoup d'espoirs que le nouveau Président de la République sera sensible à cette demande car, en tant que parent d'élèves au niveau des établissements de Yavuz Selim à Dakar, Bassirou Diomaye Faye avait manifesté de la solidarité aux responsables de ces établissements et, durant toute la période de crise, assistait personnellement aux rencontres des parents d'élèves avec les responsables des écoles. En outre, l'actuel Premier ministre Ousmane Sonko avait conduit une délégation du parti Pastef pour apporter un soutien à Yavuz Selim, victime d'une grave injustice.
 

 
 
 
LES ECHOS
media net

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie

Ligue des champions CAF : Al Ahly sacré pour la 12e fois !

Assassinat d'Alain Kaly : l'OIS dénonce une « surenchère d'agressions » contre sa corporation et interpelle les autorités

Le concert de Nicki Minaj à Manchester, reporté suite à son arrestation

Le PSG Remporte sa 15e Coupe de France en Battant Lyon 2-1

Aéroport d'Amsterdam : Nicki Minaj arrêtée pour possession de cannabis


Flux RSS

Inscription à la newsletter