Violences électorales: Ibn Chambas appelle les Guinéens au calme

Mardi 13 Février 2018

A l'issue d'une visite de cinq jours à Conakry, le représentant des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel a appelé les Guinéens au calme et au respect de la loi pour parachever le processus des élections locales de dimanche 4 février dernier.


Mohamed Ibn Chambas, qui a terminé sa mission lundi à Conakry, a rencontré des acteurs politiques dont le président Alpha Condé, le leader de l'opposition Cellou Dalein Diallo, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et des membres de la société civile, pour tenter d'apaiser les tensions post-électorales. 
  
Des violences ont été enregistrées après le scrutin municipal du 4 février. Le porte-parole du gouvernement a indiqué lundi que les violences du week-end ont fait deux morts dans la commune de Ratoma, située dans la capitale, Conakry.  Mohamed Ibn Chambas a déclaré qu'il est "fondamental que la CENI puisse accomplir son travail dans le calme et la sérénité''.





Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»