URGENT: des nouveaux tirs d'armes lourdes entendus à Ziguinchor

Vendredi 12 Janvier 2018

URGENT: des nouveaux tirs d'armes lourdes entendus à Ziguinchor
Des tirs d'armes lourdes ont de nouveau retenti ce vendredi matin pendant une demi-heure à la périphérie de Ziguinchor , au lendemain d'une  la conférence de presse  du chef d’état-major général des Forces armées (CEMGA) sénégalaises, le général de corps d’armée Cheikh Guèye.

Certes la nuit a été  calme, les détonations ont repris vers  (06H00 GMT) pour cesser environ une demi-heure après. Ces tirs à l'arme lourde ont  une seul destination Boffa bayotte.  Selon exclusif. net , il faisait 6h30 mn que le premier tir réveilla la population de ziguinchor et le suivant à 6h47 mn. S'agit-il toujours d'un exercice de ratissage? C'est la question que tout le monde se pose maintenant en casamance. D'ailleurs le colonel de la zone5 indique aux journalistes du site excluisif.net que c'est une opération de ratissage ménée par des professionnels. 

En conférence de presse, hier le chef d’état-major général des Forces armées (CEMGA) sénégalaises, le général de corps d’armée Cheikh Guèye a promis de neutraliser la bande qui a tué les 14 civiles. "Tous les moyens sont en train d’être mis en œuvre pour trouver les auteurs de ce crime lâche et odieux", a souligné le général Cheikh Guèye, sans entrer dans les détails de l’enquête en cours. 
  
Par ailleurs le Gouvernement demande aux populations de la Région de ne point céder à la peur et réitère son engagement à faire régner l'ordre et la sécurité sur l'ensemble du territoire national. 



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor