Exclusif.net, la vérité

URGENT: arrestation du directeur des services de renseignements Gambiens


Rédigé le Vendredi 23 Juin 2017 à 01:37



URGENT: arrestation du directeur des services de renseignements Gambiens

Nous vous relatons dans nos éditions antérieures du duel au sommet qui opposait Ousman Sow le directeur général des Renseignements gambiens et Bubakar Amo Bardjie Conseiller juridique de l’agence. Cette dualité avait conduit à l’interpellation la semaine dernière du Conseiller Juridique pour divulgation de documents officiels mais au bout de 48 heures de garde à vue, Bubakar Bardjie a été relâché faute de preuve. Néanmoins le ministre de l’Intérieur Mai Fatty qui était cité dans un troublant rapport destiné au Président Adama Barrow, avait réussi à obtenir la suspension du Conseiller Juridique

Exclusif.net est en mesure de vous confirmer l’arrestation et la détention du Directeur général des Services de renseignement d'État (SIS)  Ousman. Sowe mis en cause dans le rapport de Bubakar Amo Bardjie. C’est un coup de tonnerre sous les cieux de la Gambie. Cette arrestation est suivie d’autres mesures prises par le chef de l’état gambien en début d’après-midi. En effet, l’Inspecteur Général de Police Yankuba Sonko et son adjoint ont été relevés  et affectés aux services administratifs du ministère de l’intérieur, son remplaçant est Landing Kinteh demi-frère du Général Mansanneh Kinteh Chef d’État-major des Armées. Même son de cloche à la direction de l’Immigration où l’inamovible directeur général Paa Mood et son second Landing Diedhiou ont été également mis sous l’éteignoir pour laisser la place à Buba Sanyang.

Comme pour dire que le rapport envoyé par Bubakar Bardjie au président Adama Barrow a fait l’effet d’une bombe après une analyse sérieuse des services présidentiels. Dans ce rapport le Conseiller Juridique de la State Intelligence Services avait nommément cité son directeur général ainsi d’autres autorités comme étant des pions de l’ancien régime qui s’efforcer d’effacer toutes les traces des pratiques qui avaient cours dans l’agence du temps de la National Intelligence Agency (N.I.A) sous le régime de Jammeh. Bubakar Bardjie avait également accusé tout ce monde de substituer les rapports adressés au président tout en lui cachant la réalité.
 Source exclusif.net



Facebook

Vidéo: Ndella Madior Diouf traite l'impuissance sexuelle chez les hommes

Décès du ministre Moctar Kébé à Kolda: Mameboye Diao est allé présenter ses condoléances

Ziguinchor: Alioune Badara Ndiaye Président du mouvement "Aŕr sa rèw" a perdu sa maman

Ziguinchor: L'association "Djimbéring agro Bussiness" forme 24 entrepreneurs

08 ans après la mort de Kadhafi, l’enfer règne en Libye: Plusieurs pays menacés

Ziguinchor: inauguration du nouveau siège de la ligue de basket-ball

Ziguinchor en deuil ! Abdoul Aziz Ndiaye est décédé

Mame Diarra Mbaye enflamme la toile avec ses nouveaux clichés

Ndella Madior sur la réaction de sa fille: «Elle n'aurait pas dû faire ce commentaire...»

La basketteuse portée disparue à Pikine: La police doute sur la thèse de l'enlèvement