Menu

Touba : Sérigne Mountakha Mbacké interdit toute huée contre Macky...

Mardi 14 Septembre 2021

C’est sans fioritures que Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre s’est adressé ce lundi aux populations, au nom du Khalife Général des Mourides. Un Khalife visiblement décidé à ce que ses exigences soient respectées, à la lettre. 

Dans une déclaration sèche, à bien des égards, mais précise dans tous ses contours, Serigne Mountakha Mbacké dira d’abord, clairement interdire toute velléité de sabotage que certains pourraient nourrir à l’encontre du Président Macky Sall qui se prépare à effectuer une visite dans la cité. Pour lui, le Chef de l’ État est son hôte et il ne permettra à personne de le perturber. « Le Président de la République, comme à son habitude, effectue une visite à Touba à la veille du Grand Magal. Cette année aussi, ce sera le cas. Et c’est le Khalife  qui a choisi le samedi prochain pour lui... », dira Serigne Bassirou Mbacké. Avant de poursuivre : «  Le Président vient d’abord pour l’ouverture du nouvel hôpital construit pour Touba. Le Khalife tient à faire savoir à tout le monde que c’est lui qui ira personnellement procéder à l’inauguration de l’infrastructure. Seulement, pour cette visite - ci il n’a pas demandé, eu égard à la pandémie, que lui soit réservé un accueil populaire. Toutefois, il met en garde toute personne qui se hasarderait à organiser des huées. Il n’acceptera plus que les hôtes de Touba aient à subir les écarts d' individualités qui n’agissent que pour régler des comptes personnels. Serigne Abdou Lahad, en son temps, alors qu’il recevait Abdou Diouf avait préféré dire que toute huée pouvait être considérée comme lui ayant été destinée...  » 

Ce point dépassé, Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre abordera le deuxième qui concerne la vie politique à Touba. Là aussi, le verbe sera fermé. « Les élections ne sont plus lointaines. Il rappelle que les interdictions jadis faites par ses prédécesseurs sont encore de mise. Il est formellement interdit aux acteurs politiques de s’adresser des insanités dans la cité ou de dérouler des activités de nature politique. Ceux qui désirent se mouvoir dans ce canevas peuvent aller en dehors de la cité. Par rapport aux futurs élus, il tient à signaler que le choix de ceux-ci est laissé exclusivement à l’appréciation de Serigne Sidy Abdou Lahad Mbacké. Ainsi, il demande à ce que personne ne vienne lui en parler. Pour ce qui concerne la liste, elle sera unique et les composantes seront choisies parmi les grandes concessions de la ville sainte... »  

Et comme pour répondre aux populations qui ont récemment choisi de manifester leur colère suite aux inondations, le Khalife, toujours par l’entremise de son porte-parole, de donner sa fatwa. « Il déplore ce phénomène nouveau qui commence à exister dans le cité. On voit de plus en plus des gens manifester leur colère dans la rue. Cette manière de faire est prohibée et intolérable. Que ceux qui ont envie de se faire entendre viennent lui parler ou passent par ses représentants. Mais il ne tolérera plus que de tels comportements se reproduisent... » 

RED


AUTRES INFOS

La réaction Duggy Tee sur l’affaire Kilifeu-Simon

Un ancien militaire faisait chanter des femmes en envoyant leurs vidéos obscènes à Adamo

Attentat à la pudeur : Un agresseur caresse les seins d'une femme à Saint Louis

Jennifer Lopez, spectaculaire à 52 ans, elle révèle son corps parfait

Révélation explosive : Fatoumata Danso détruit Maty 3pommes et Me Elhadji Diouf (Vidéo)

La chanteuse Dieyla Gueye : « Mon élimination m’a beaucoup motivée »

Queen Biz : toujours sexy, dévoile une partie du tournage de son single

TV& RADIOS

Les images explosives de l'arrestation du député de l'APR, Boughazelli : Il tente de corrompre les gendarmes

Arrestations de Kilifeu et Simon : Les révélations explosives de Cheikh Bara Ndiaye

Cambriolages, agressions, échanges de tirs avec les gendarmes... Mais qui protège Thierno Amadou Diallo dit Thier ?

Ziguinchor : Le plateau technique de l'hôpital de la "Paix" renforcé (Vidéo)

Trafic présumé de passeports : la vidéo qui mouille Simon, mise en ligne

Dégradation très avancée du pont Emile Badiane : Un collectif "raisonne" le gouvernement

Trafic de visas :Kilifeu mouille l'ambassade du Sénégal à Paris



Recherche