Menu

Tchad : grâce présidentielle pour des manifestants et putschistes

Jeudi 25 Mai 2023

Le président du Tchad a gracié mercredi, comme il l'avait promis, une nouvelle vague de 67 personnes condamnées pour avoir participé à une manifestation réprimée dans le sang le 20 octobre 2022, et 11 autres pour un "coup d'Etat" déjoué en décembre selon N'Djamena.

Le général Mahamat Idriss Déby Itno avait déjà gracié et fait libérer début avril 380 rebelles, puis, mi-mai, 259 jeunes condamnés dans le cadre de la manifestation d'octobre 2022, assurant vouloir privilégier l'apaisement et la réconciliation nationale.

Quelque 67 jeunes hommes sur 77 condamnés mi-mai de 18 mois à cinq ans de prison ferme, notamment pour "participation à un mouvement insurrectionnel" ou "attroupement non autorisé", ont été graciés dans un décret du chef de l'Etat daté de mercredi, dont l'AFP a obtenu une copie.

Rien n'a filtré sur le sort des dix autres condamnés.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Euro : L'Allemagne Impressionne en écrasant l'Écosse 5-1

Solidarité : "Direct Aid Society" lance le programme Tabaski avec un don de 110 moutons

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 12 juin 2024 (wolof)

Malawi : Aucun survivant dans le vol transportant le Vice-Président et neuf passagers

Pétrole : Woodside possède 82% du projet, l'Etat du Sénégal 18%


Flux RSS

Inscription à la newsletter