Menu

TCHAD: De violentes manifestations à N'djamena pour la dissolution de la junte

Mardi 27 Avril 2021

Selon l'agence Reuters de violentes manifestations ont éclaté mardi matin à N'Djamena, la capitale du Tchad, contre la prise du pouvoir par l'armée à la suite de la mort du président Idriss Déby.

La tension règne dans la capitale tchadienne depuis l'annonce de la mort au combat le 19 avril d'Idriss Déby, qui dirigeait le pays depuis 1990 et venait tout juste d'être réélu, l'armée ayant immédiatement installé à la tête du pays un conseil militaire dirigé par le propre fils de l'ancien président.

Même si l'armée a confié à un civil, l'ancien Premier ministre Albert Pahimi Padacke, la direction d'un nouveau gouvernement, plusieurs dirigeants d'opposition ont dénoncé un coup de force des militaires et appelé à manifester.

Le conseil militaire, présidé par Mahamat Idriss Déby, a assuré qu'il transférerait le pouvoir aux civils à l'issue d'élections démocratiques dans 18 mois.

Dans les rues de N'Djamena, la police a fait usage mardi de gaz lacrymogènes alors que les manifestants brûlaient des pneus dans plusieurs quartiers de la ville.

Selon un journaliste de Reuters, les pompiers peinaient à lutter contre ces incendies visibles depuis les autres quartiers de N'Djamena.

"Nous ne voulons pas que notre pays devienne une monarchie", a déclaré Mbaidiguim Marabel, un manifestant âgé de 34 ans. "Les militaires doivent retourner dans leurs casernes pour faire place à une transition civile."

Des véhicules de transport de troupes ont été aperçus patrouillant dans les rues du centre de la capitale.
La Redaction



AUTRES INFOS

Bassirou Diomaye Faye de Pastef chez Mame Boye Diao de l'APR

Baptême des 9 bébés maliens nés à Casablanca, découvrez leurs prénoms

Quarante ans après, l'héritage de la légende du reggae Bob Marley reste vivace

L'émission "Taku Show" de Walf Tv provoque la colère du Tchad

Les sorties médiatiques d’Ahmed Khalifa NIASSE désormais réservées...

France: le tueur en série Michel Fourniret est mort

Halima Gadji tente de justifier le divorce

TV& RADIOS

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme

VIDÉO: L'activiste Mame Sène fait des graves révélations sur les griots de Macky Sall



Inscription à la newsletter

Recherche