Menu



Exclusif.net



Sonko au juge Samba Sall : «Je ne vous fais pas confiance...»

Mercredi 10 Mars 2021

Le face-à-face entre le doyen des juges, Samba Sall et Ousmane Sonko, chef de file de Pastef Les Patriotes a été détonnant. D’après le journal, Ousmane Sonko a lancé ses premières flèches dès la lecture des incriminations. « Je ne fais pas confiance en la justice et je ne vous fais pas confiance, comme je l’ai dit. La justice protège des personnes épinglées par les rapports des corps de contrôle. Des gens qui ont détourné », a déclaré Ousmane Sonko.

Selon le journal Libération, l’ambiance était lourde mais tout le monde est resté zen y compris le doyen des juges. « Je suis victime d’un odieux complot », assène encore Ousmane Sonko en citant des noms.

Cette déclaration spontanée faite, Ousmane Sonko est informé, par le juge, qu’il est placé sous contrôle judiciaire. Un contrôle assorti de trois conditions : interdiction de quitter le territoire national sans autorisation, obligation de se rendre dans le bureau du juge chaque mois et interdiction de s’exprimer publiquement sur le dossier. Sur ce dernier point, le leader du Pastef a été clair : « c’est un dossier politique, et si on m’accuse publiquement ou qu’on évoque publiquement certains éléments, je serai obligé de répondre ».
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche