Menu

Sergent Yvonne Huynh, première femme de l'armée française tuée au Sahel

Dimanche 3 Janvier 2021

Yvonne Huynh, 33 ans, est la première femme de l'armée française tuée au Sahel depuis l'intervention Serval en 2013. Loïc Risser avait 24 ans. Tous deux étaient engagés dans un régiment spécialisé dans le renseignement. « Leur véhicule a été l'objet d'une attaque à l'engin explosif improvisé lors d'une mission de renseignement » dans la région de Ménaka, a précisé la présidence française.

Yvonne Huynh, âgée de 33 ans et mère d’un jeune garçon, est la première femme de l’armée française tuée au Sahel depuis l’intervention Serval en 2013. Loïc Risser avait 24 ans.

Le sergent Huynh, née à Trappes (Yvelines) près de Paris, effectuait sa deuxième mission au Mali. Le brigadier Risser, né à Saint-Louis (Haut-Rhin, est), en était à son troisième engagement au Mali.

Le 2e régiment de hussards est spécialisé dans l’infiltration par véhicules, l’observation à longue distance et le renseignement humain. L'attaque a blessé un troisième soldat, dont les jours ne sont pas en danger.

Selon un communiqué de la présidence française, leur véhicule a été l’objet d’une attaque à l’engin explosif improvisé lors d’une mission de renseignement dans la région de Ménaka.
La Redaction




AUTRES INFOS

Louis François Mendy et Adama Diatta, les derniers espoirs d'une nation

Nécrologie : L'international sénégalais, Henry Camara, a perdu sa maman...

Mercato - PSG : L'énorme plan du Real Madrid pour Kylian Mbappé !

Charlotte Dipanda ne se « battra » pour aucun homme !

Décès du gendarme Mohamed Lakhzaf Aidara : Le témoignage du capitaine Touré

Covid-19 : La maladie emporte 14 patients en 24H

Covid-19, la situation n’est pas encore sous contrôlée


Recherche