Menu

Sénégal, les prévisions sombres du marabout Serigne Samba Touré

Jeudi 2 Novembre 2023

Depuis le village de Fass Kébe, à 25  Km de Dahra Djolof, où il est en retraite spirituelle, le marabout Serigne Samba Touré a fait des prévisions pour le moins sombres. «Dans mes prières, il m’est revenu, à travers le Tout-Puissant, que des malheurs menacent de s’abattre sur le Sénégal», prévient-il dans un message audio et dont Source A détient copie. A l’en croire, cette catastrophe est pire que celles qu’ont connues le Maroc en Septembre dernier et la Turquie, en Février de cette même année. Pour s’en prévenir, le marabout recommande d’immoler dans les trois premières grandes régions du Sénégal, 12 bœufs blancs en guise d’aumônes.

Les nouvelles ne sont pas bonnes. Alors pas du tout. Si l’on en croit le message qui nous parvient depuis le village de Fass Kébe, à 25 Km de Dahra Djolof, venant de Serigne Samba Touré, un marabout très réputé dans la zone, pour ses retraites spirituelles, notamment sous forme de ‘‘Daaka de Médina Gounass’’, qu’il organise à l’approche de chaque début de Ramadan. De par ses disciples, il a fait partager son message, dont il demande une large diffusion, à propos d’une probable catastrophe qui frappe à nos portes, afin que nul n’en ignore.

«J’insiste pour annoncer à l’opinion publique, au premier chef le président de la République, et son gouvernement, aux chefs religieux et coutumiers, que des malheurs menacent de s’abattre sur le Sénégal et ils sont pires que ceux qu’ont connus le Maroc (séisme) et la Turquie (tremblement de terre) récemment, occasionnant des pertes inestimables en vies humaines»

D’emblée, l’érudit dira : «je fais cette sortie au risque d’en payer le prix fort. Il m’est parvenu dans mes prières, par le Tout-Puissant (SWT), qu’un malheur va s’abattre sur notre pays». Se voulant plus explicite, le marabout ajoute : «il se peut que nos guides religieux aient vu la même chose que moi, et donc personne ne s’hasardera à me démentir. Après tout, je puis vous garantir que je parle en me souciant de mon rapport avec Dieu, mon Créateur. J’insiste pour annoncer à l’opinion publique, au premier chef le président de la République, et son gouvernement, aux chefs religieux et coutumiers, en ce sens qu’ils ont chacun en ce qui le concerne la gestion de ce pays, que des malheurs menacent de s’abattre sur le Sénégal. Ils sont pires que ceux qu’ont connus le Maroc (séisme) et la Turquie (tremblement de terre) récemment, occasionnant des pertes inestimables en vies humaines».

«Ces malheurs dont je parle, s’ils arrivaient à se confirmer, je puis vous assurer que les hommes politiques ne se soucieront guère de faire de la politique, tout comme les guides religieux n’auront pas le temps de fréquenter ni la Mosquée ni prier Dieu»

Reconnaissant que les guides religieux ne cessent d’œuvrer pour la paix et la stabilité de ce pays, Serigne Samba Touré soutiendra qu’ils doivent davantage faire mieux, tant ce qu’il a vu a tout pour faire peur à chaque croyant. « Ces malheurs dont je parle, s’ils arrivaient à se confirmer, je puis vous assurer que les hommes politiques ne se soucieront guère de faire de la politique, tout comme les guides religieux n’auront pas le temps de fréquenter ni la Mosquée ni prier Dieu», avertit-il qui veut l’entendre.

Pour s’en parer, le marabout recommande d’immoler 12 bœufs blancs dans chacune des trois premières grandes régions du Sénégal et de prononcer pendant trois mois des ‘‘Astakhfiroulah’’ pour implorer le pardon de Dieu

Il faut dire que le marabout, qui organise depuis quelques années des retraites spirituelles à l’image de celles initiées chaque année à Médina Gounass, tient tant à ce que son message soit largement diffusé qu’il a demandé à ceux qui sont proches du chef de l’Etat, lui n’ayant pas ce privilège dira-t-il, de le lui faire parvenir. D’ailleurs, il recommande aux autorités étatiques, ainsi que religieuses, parce qu’ayant les moyens de s’en acquitter, selon lui, de faire des aumônes dans les trois premières grandes régions du Sénégal. «Il convient d’immoler dans chacune de ces régions 12 bœufs blancs. Avant de distribuer la viande dans les établissements coraniques», dira-t-il.

En outre, le marabout indique qu’il est tout aussi recommandé à toute bonne volonté ayant les moyens de le faire, si l’Etat ou les guides religieux déclinent cette exhortation, de s’en acquitter pour sauver ce pays de toute calamité. Toutefois, à tout croyant, Serigne Samba Touré recommande de demander pardon à Allah, en prononçant ‘‘Astaghfiroullahh’’ pendant trois mois. «En vérité, je demande le pardon de Dieu, qui est mon Seigneur et Soutien, et je me tourne vers Lui dans la repentance», selon la signification consacrée.

Amadou DIA (SourceA)
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody

Mbao : Saisie de 150 kg de Yamba par la Gendarmerie, le conducteur en fuite

Etats Unis : Ibrahima Sall, fils de l'ancien Président Macky SALL, diplômé de l'Université de Fordham

Arabie saoudite : le premier défilé de maillots de bain organisé

Mariam BA LAGARÉ, l'étoile de la musique mandingue, a frappé fort avec son nouveau single "Ne Wolo la Bamako"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 18 mai 2024 (wolof)

Diaba Sora : Entre luxe et controverses, son séjour à Paris sous les projecteurs

Mystère et Élégance : Le Mariage secret de la fille de l'entrepreneur Ngom

Falsification d'Identité : Le Gardien du Stade Mbour, Prince Hally Guèye, suspendu pour le Reste de la Saison"


Flux RSS

Inscription à la newsletter