Menu

Senegal : Le Journaliste Ibrahima Lissa FAYE interpelle Diomaye sur l'importance des médias dans la lutte contre la corruption

Mardi 16 Avril 2024

Dans une lettre ouverte adressée à Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye D. FAYE, Président de la République du Sénégal, le journaliste Ibrahima Lissa FAYE souligne l'importance cruciale des médias dans la promotion de la transparence, de la reddition des comptes et dans la lutte contre la corruption.

"Dans votre ferme volonté d’ériger la transparence, la reddition des comptes et combattre la corruption sous toutes ses formes et à toutes les sphères, vous semblez miser beaucoup sur les lanceurs d’alerte. Je n’ai pas bien perçu dans vos différents messages, depuis votre élection, le rôle des médias dans cette noble et salutaire volonté. Or de tout temps, les médias, à l’instar des Forces de défense de sécurité (FDS), de la Justice, ont toujours été la première colonne de ce combat", rappelle Lissa FAYE dans sa lettre parcourue par exclusif.net.

M. FAYE met en lumière le rôle vital des médias dans la dénonciation des actes répréhensibles, citant plusieurs exemples d'enquêtes journalistiques ayant contribué à faire éclater des scandales et à mettre en lumière des cas de mal gouvernance. Il souligne également l'importance du journalisme d'investigation dans la mise au jour de la vérité et dans la lutte contre la corruption. "De 2015 à 2024, il y avait une chape de plomb sur les médias. Si certains ont ployé d’autres ont tenu la dragée haute et ont travaillé individuellement ou avec des consortiums africains ou internationaux pour enquêter, traiter et faire éclater des scandales au grand jour. C’est le cas de la cargaison d’armes d’un coût de 45 milliards venant des USA, les affaires Pétro TIM, Tulow oil, des Oryx et des armements du ministère de l’Environnement, entre autres", a t-il cité.
 

Dans cette lettre poignante, M. FAYE évoque l'impératif de restaurer les lettres de noblesse du journalisme, en rappelant l'engagement du Président et de son gouvernement en faveur de l'émergence et du développement du pays. Il insiste sur la nécessité d'une coopération transparente entre les médias, les autorités gouvernementales et la société civile pour combattre efficacement la corruption sous toutes ses formes. : "En effet, le journalisme reste un métier codifié avec des textes et techniques millénaires qui se sont adaptés au temps avec des mises à jour régulières sur le plan des pratiques, d’où les nouveaux médias. A travers le journalisme d’investigation, la presse dispose des moyens légaux pour faire la lumière sur les cas de détournement, de malversation, de concussion, et de corruption. Une parfaite articulation devra être trouvée entre les membres de l’administration, les lanceurs d’alerte et organisations de la société civile pour débusquer et faire la lumière sur tous les actes de mal gouvernance commis dans ce pays."

En conclusion, M. FAYE adresse ses vœux de réussite au Président dans la réalisation de ses objectifs et l'invite à considérer sérieusement les propositions émises par les acteurs de la presse pour améliorer le paysage médiatique sénégalais. Cette lettre ouverte reflète l'engagement des journalistes sénégalais à jouer leur rôle de vigie de la société et à contribuer activement à la consolidation de la démocratie et de l'État de droit au Sénégal.

 
media net

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie

Ligue des champions CAF : Al Ahly sacré pour la 12e fois !

Assassinat d'Alain Kaly : l'OIS dénonce une « surenchère d'agressions » contre sa corporation et interpelle les autorités

Le concert de Nicki Minaj à Manchester, reporté suite à son arrestation

Le PSG Remporte sa 15e Coupe de France en Battant Lyon 2-1

Aéroport d'Amsterdam : Nicki Minaj arrêtée pour possession de cannabis


Flux RSS

Inscription à la newsletter