Menu

Sadikh Top déshabille Yankhoba Diattara : "De l'entendre dire de telles idioties à l'encontre de Ousmane Sonko..."

Mardi 9 Novembre 2021

Apres les attaques de Yankhoba Diattara contre Ousmane Sonko leader de Pastef, la cellule de communication de ce dernier n'a pas mis de temps pour envoyer des missiles dans le jardin de l'accusateur. Et c'est Sadikh Top qui prendre sa plume pour descendre le candidat à la mairie de Thies.


Nous ne sommes pas étonnés, pour qui connaît Yankhoba Diattara, de l'entendre dire de telles idioties à l'encontre de Ousmane Sonko. Tel un chien dressé par Pavlov pour obéir sans réflexion - mais avec un réflexe de conditionnement connu de tous à Idrissa Seck- Yankhoba Diatara enjambe le pas de son maître à penser,  celui à qui il  s'est donné pieds et mains liés sans limite ni principe,  encore moins de conviction, si ce n'est de suspendre sa pensée et en suivant aveuglément un homme dont la légèreté de la parole a déjà fait le tour du monde, à telle enseigne que ses sorties coagulées ne pèsent pas plus qu'une plume. 

Le ministre de l'économie numérique n'a même pas eu le minimum de retenue ou, au moins,  une once de scrupule que doit avoir un transhumant pour s'enflammer de la sorte sur la place publique. En vérité transhumant qu'il est, il est à l'aise dans la lèche.

Yankhoba Diatara et son maître ne comprennent-ils toujours pas qu'ils ont perdu tout le respect que les rares Sénégalais avaient pour eux. Le mépris. Tel est le sentiment qui se réveille en chacun de nous lorsqu'on les  voit ou les entend.

S'attaquer à Ousmane Sonko allant jusqu'affirmer que le ridicule ne tue pas est le comble des propos que pouvait tenir cet être conditionné. Pire encore, il ose parler de valeurs ? Lui Yankhoba Diatara ? Il y a lieu alors de s'interroger, non pas sur ses paroles à lui, puisse qu'il n'a jamais pu jouir de ses facultés de pensée devant Idrissa Seck, mais de se questionner sur les valeurs de son maître. 

Aujourd'hui, quelles sont les valeurs qu'incarne Idrissa Seck ? Objectivement à quoi renvoie Idrissa Seck selon la perception populaire ? Plusieurs qualificatifs innomables parce qu’immoraux mais nous pouvons juste en citer trois: un piètre looser, un dealer politique  et un éternel subordonné.
R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche