Révélation: Ron Yaffet, ce Juif que Macky Sall a enrichi à hauteur de 9 milliards

Jeudi 20 Décembre 2018

La révélation de Yancouba Diattara, si elle est avérée, elle est révoltante sur un supposé deal entre Ron Yaffet ce juf américain et Macky Sall. Oui, Ron Yaffet, « investisseur » américain, quelques jours après la création, de son entreprise DSC a gagné le marché de construction de pavillons universitaires à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) pour une valeur de 16 milliards. Ce dernier a reconfié le marché à certaines entreprises Sénégalaises pour 7 milliards. Pendant ce temps, il empoche 9 milliards tranquillement alors qu'on pouvait attribuer le marché directement aux entreprises Sénégalaises. Suivez les explications de Yancouba Diattara. REGARDEZ


« Le 16 août 2013, la société Develop Sénégal Company Sa (DSC) voyait le jour avec comme adresse l’immeuble Xeweul, 2ème étage au 15 Boulevard Djily Mbaye. Ce, sous le registre Sndkr2013B13740 et le Ninéa004875889. D’après l’objet social, la société est spécialisée dans toutes activités de financement, de développement de projets et d’investissement, la fourniture de matériaux de construction… ».

Son gérant ? Ron Yaffet, « investisseur » américain. Aussi incroyable que cela puisse parâitre, quelques jours après sa création, DSC se faisait atttribuer pour des milliards le marché de construction de pavillons universitaires à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD).


L’acte est signé par Socé Diop, directrice générale de l’Agence de construction des bâtiments publics qui plaidera même la signature d’un gré à gré devant l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) par correspondance en date du 22 août 2013. DSC était montée… à peine six jours avant cette drôle de lettre. La Direction centrale des marchés publics (DCMP) a opposé un niet catégorique à cette demande par courrier en date du 23 août de la même année au motif que les conditions fixés par le Code des marchés publics pour recourir à l’entente directe sous le fondement de l’urgence ne sont pas réunies.

L’ARMP a adopté la même posture. En effet, le juge des marchés publics a conseillé à l’Agence de construction des bâtiments publics de lancer un appel d’offres restreint en procédure d’urgence. N’empêche, le marché reviendra à Ron Yeffet.

Comment cette acrobatie a-t-elle été possible ? Si nous reparlons de ce dossier, c’est parce que le même Ron Yaffet, avec ses soutiens qui rendent mauvais service au président Macky Sall, met une pression terrible à certains services de l’Etat dans le cadre d’un autre projet : le « Senegal house » ou « Maison du Sénégal » à New-York.  

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 09:20 Qui va oser auditer Mariéme Faye Sall ?

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche