Menu

René Capain Bassene, véritable acteur de paix et non auteur de tuerie

Samedi 13 Juillet 2019

René Capain Bassene, véritable acteur de paix et non auteur de tuerie
Qui est René Capain BASSENE caricaturé comme un sanguinaire, un tueur et/ou un planificateur par une certaine presse à la suite de la tuerie de Boffa-Bayotte ? René Capain BASSENE, au-delà d’être un journaliste d’investigation de formation capitalisant plus 10 années d’expérience de recherches sur le conflit en Casamance, est un véritable acteur de paix. 

Vu ses multiples actions en faveur d’un retour définitif de la paix, Moustapha Lô Diatta, ancien Directeur Général, en bon manager, lui confia le poste de chargé de Mission de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités Economiques et Sociales en Casamance (ANRAC) en lieu et place de coordinateur de la cellule communication dans laquelle il officiait depuis 2008.


Connu pour son franc parlé, René Capain Bassène, par ailleurs auteur de trois (03) livres sur la crise, est un acteur de paix. Aujourd’hui bien que mis aux arrêts, ses actions en faveur d’un retour de paix restent toujours visibles. Dans cette contribution qui se veut objectif, nous contribuons à notre échelle à la manifestation de la vérité. Au risque de sa vie, René Capain Bassène, comme l’ayant fait beaucoup d’acteurs en faveur du retour de la paix, a effectué de manière désintéressée et dans la discrétion totale de nombreuses interventions dans le seul but d’apporter sa modeste contribution dans la préservation de la stabilité et de la cohésion sociale nationale et surtout de la précaire accalmie qui prévaut sur le terrain de 2013 à 2018

Les preuves de chacune de ses interventions :
Voici une liste pas exhaustive sur les réalisations à son actif avec les noms des personnes pouvant certifier son action. Il a :
  • Négocié concernant la construction de piste de production, témoins sont : Djim dine, un américain et Georges Naméane, il est toujours dans l’équipe du projet schelter for life.
  • Négocié le retour des populations des villages de Basséré, Kadiéné. Le comité des sages du bayotte avec à leur tête Bénédict Tendeng, habitant de Nyassia peut témoigner.
  • Négocié  le retour des villages de Katouré et Goundoumé, il a été contacté par Moise Bassene de Katouré, il travaille à l’ARD de Ziguinchor. Il devait recevoir la réponse le 23 janvier 2018. Malheureusement il a été arrêté avant.
  • Négocié le retour des populations du village de Bissine. Les démarches ont été menées d’abord par l’honorable Demba Keita, malheureusement elles n’ont pas abouti. Il a été contacté par Aliou Djiba de l’ONG Ajac Lukaal qui a sollicité son intervention dans ce sens par ce qu’ayant obtenu un financement pour l’accompagnement des populations. Ce dossier lui a pris plus de 2 ans sans succès. Au moment où tout semblait marcher il est arrête.  La réponse devait lui parvenir la dernière semaine de janvier 2018. (c’était presque acquis).
  • Négocié la piste Siganar-Youtou-Effoc. Les démarches ont été menées depuis 2013. C’est en 2015 le sieur Ousmane, actuel Maire de la localité est venu lui suggérer en lui parlant de l’utilité qu’aurait cette piste pour la population. Il a engagé les négociations, mais s’est heurté à un refus mais la construction du pont de Siganar avait été validé.
  • Négocié la récupération d’un taxi 7 places, pris suite à un braquage dans le Bignona, son témoin est le journaliste Younouss Diédhiou, par ailleurs cousin de ce dernier.
  • Négocie en 2016 de la libération de deux (02) femmes du village de Katouré parties ramasser des noix d’acajou, elles ont été retenues. La Dame Bénédicta du village de Katouré, victime peut témoigner.
  •  Construction de la RN6, il a contribué à éviter un événement malheureux qui aurait compromis les travaux. Koussaynobo, un ancien coordinateur du projet ANRAC/PARC peut témoigner.
  • Mettre en place, en collaboration avec le journaliste Bachir, chef d’entenne RTS4-Ziguinchor et le chef d’Etat-major particulier du Président, un process pour l’ouverture des négociations entre l’Etat et le Mfdc. Un document à la sénégalaise pour trouver une paix définitive.
  •  
  • Négocié pour le rapprochement des différentes ailes combattantes afin d’ouvrir un dialogue pour la négociation de la paix. Cela a valu la première rencontre interne Mfdc
NB : Toutes ses interventions, bien qu’elles soient méconnues du grand public, ont de la traçabilité au sein de l’ANRAC via ses RAPPORTS transmis à ses supérieurs hiérarchiques qui se sont succédé dans l’ANRAC à temps.
Cependant, ses tentatives de contribuer à son échelle au retour de la paix ne sont pas toujours couronnées de succès. Il a ainsi échoué dans :
  • La négociation pour le retour des populations du village de Badéme
  • Boffa Bayotte, vue l’urgence, il a alerté plusieurs semaines avant la tuerie, il en a produit un rapport il est trouvable normalement au niveau de l’ANRAC. Le Secrétaire Général et le DG l’ont reçu. Leurs accusés de réception via son compte yahoo.fr à travers un mail de confirmation de réception l’attestent.
  •  
Les facteurs de la réussite sur plusieurs de ses interventions :
C’est le concours de plusieurs raisons qui a justifié ces réussites:
  • le respect des combattants à son égard pour son objectivité, son impartialité et sa neutralité dans le processus de paix ;
  • la connaissance de leurs mentalités lui permettant de savoir comment et quand leur parler
  • la discrétion dans tout le processus de négociation et le fait de connaître pour chaque type d’intervention à quelle personne ressource ou leader s’adresser.
  • accès facile aux combattants et aux chefs des factions.
  • bénéfice de la confiance des ailes politiques intérieures et extérieures et combattantes
 
Les facteurs clés l’ayant conduit à réussite sont d’ordre purement professionnel. Il a su à travers ses recherches sur le conflit, plus de 10 ans, rencontrer, maitriser comment dialoguer avec les leaders, bien connaître chacun d’entre eux. Comment une telle personne peut-elle se transformer en montre pour ternir tous ses efforts ?

Population sénégalaise c’est dans la neutralité sacrée, l’objectivité que nous avons tenu, témoins à l’appui à contribuer à la manifestation de la vérité sur la personnalité de René Capain Bassene.

Le succès ne venant pas sans malheur, René Capain Bassene est traité de rebelle
Ses détracteurs lui traitent de rebelle. Pour édifier l’opinion nationale et internationale, nous les invitons à préciser à quelle faction René Capain Bassene appartient-il ? Mieux encore nous sollicitons l’ouverture d’une enquête auprès des différentes ailes pour vérifier si oui ou non il est rebelle ou membre du Mfdc, depuis quand il l’est et quelle fonction occupe-t-il ?
 D’autres l’accusent de faire de l’agitation pour que le président Macky Sall lui confie la  gestion du dossier de la crise en Casamance, Dieu sait qu’il n’a jamais rêvé de ce poste par ce qu’il sait les coups bas et toute la saleté qui s’y trouve malgré les nombreuses sollicitations à vouloir le présenter au Président.

Son seul péché est  qu’il soutienne toujours que le président est mal informé, que les acteurs n’ont plus accès aux leaders du Mfdc, cette vérité blesse. Aujourd’hui qu’il est en prison, sur le terrain la violence n’a pas disparu, que les acteurs ne disent pourquoi ?

En somme, René Capain Bassene est un des rares acteurs de paix, qui oeuvrent de façon désintéressée pour le retour de la paix. Sa détention revêt un véritable gâchis et une perte énorme dans le processus de paix car au risque de sa vie, avec tous les dangers,  il a su garder sa neutralité, son objectivité et son impartialité en bon scientifique et intellectuel. Objectivement comment peut-il être planificateur ou tueur sans au préalable n’avoir jamais reçu une éducation militaire en tactique de guerre ?
Que justice soit faite !

Je vous remercie.
Nicolas Silandibithe BASSENE
 
 
RED



AUTRES INFOS

Lutte contre cancer du col de l'utérus et du sein : Des femmes dépistées gratuitement du grâce à l'épouse du maire de Kolda

Tivaouane: Serigne Moustapha Sy craque et fond en larmes

Violence à ascendant : Hamza Ndiaye tabasse sa maman, lui jette des pierres et du

Des cahiers à son effigie: la propagande de Mame Boye DIAO...

Bintou Jawara couronnée Miss Earth Gambie 2021

Photos : la belle robe de Regina Daniels lors de son anniversaire

La charmante Julia alias Kim de la série « Madame Monsieur »

TV& RADIOS

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)

Des jeunes de l'APR Dakar-Plateau vilipendent Yaham et Salihou Keika "Ils passent tout leur temps à piailler dans les médias alors qu'ils ne foutent rien..." (Vidéo)

Pape Abdoulaye Touré : "Au Sénégal quand vous êtes dans le camp de Macky Sall, vous pouvez tuer et voler sans être inquiété"

Enclavement de la commune de Mery: l'association "Fédé sousbé Felitebé" dénonce l'attitude "irresponsable" du maire (Vidéo)




Recherche