Menu

Présidentielle Gambienne : Jammeh a choisi enfin son candidat...

Samedi 16 Octobre 2021

Le 4 décembre prochain, les Gambiens sont convoqués aux urnes pour élire un nouveau président de la République pour un mandat de cinq ans. Et l’ancien président déchu, Yahya Jammeh, compte bien peser de tout son poids pour contribuer à une défaite de son successeur à la tête de l’Etat, le sortant Adama Barrow.


Jammeh a porté son choix sur le leader du Ganu parti (Gambia alliance for national Unity) dirigé par l’ancien ministre de la Justice, Sheikh Tijan Hydara. En effet, Yahya Jammeh qui rame à contre-courant des décisions de sa formation politique, a dissous le directoire de son parti (APRC) et rejeté l’alliance signée, le 5 septembre dernier, entre l’APRC et NPP d’Adama Barrow (Parti national du peuple). Mieux, il a béni la mise en place d’une nouvelle coalition entre son parti et le GANU de l’ancien ministre de la Justice. Et ce dernier, en vue de la présidentielle, mobilise les Gambiens autour de sa cause pour donner à la Gambie un nouveau souffle. Ce samedi, ils étaient plusieurs milliers de personnes à prendre part à la grande mobilisation politique organisée par Hydara, à Kanilai, un bassin électoral et fief de Jammeh. Laquelle mobilisation s’est avérée être une véritable démonstration de force pour celui qui est présenté comme favori aux élections de décembre prochain.

 

Il faut noter que malgré la visite rendue par Barrow à la famille Jammeh à Kanilai vendredi, l’ex président a choisi d’apporter son soutien à son ex procureur général Hydara, challenger d’Adama Barrow.

Avocat, ancien ministre de la Justice et procureur général de la Gambie sous Jammeh, Sheikh Tijan Hydara est natif de Brufut (en Gambie) où vécut son père Shérif Kebba Hydara. Ancien élève du Gambia High School (Lycée de Gambie) de 1981 à 1987, Sheikh Tijan Hydara a étudié le droit à l'Université de Sokoto, au Nigeria (droit islamique et le droit commun). L’ancien pensionnaire du Nigeria Law School de Lagos poursuit ses études à Lok-Shaba, New Delhi, Inde (1999-2000). Il est également diplômé de l’université de West Indies (Barbade) entre autres.  

Perçu comme un challenger sérieux d’Adama Barrow, Sheikh Tijan Hydara a occupé plusieurs postes au sein du ministère de la Justice avant de prendre la tête du ministère (2003-2006) sous le règne de Yahya Jammeh. Aujourd’hui, confiant de sa popularité, il défie Adama Barrow et semble bien parti pour voler la vedette au successeur de Jammeh à l’élection présidentielle du 4 décembre prochain.

Momar Mbaye
R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche