Plaintes pour Corruption: Aliou Sall à la CREI, Macky à la haute cour...

Mardi 11 Juin 2019

Le Congrès de la Renaissance Démocratique composé de Pape Sarr, LD Debout, Bouba Diop Taxaw Tem, Mamadou Lamine Diallo Tekki, Abdoul Mbaye ACT et TAS de la République des Valeurs, a tenu une conférence de presse pour revenir sur le scandale éventré par la BBC, mais aussi un certain rapport de l'IGE qui dénonçait les pratiques malsaines de Petrotim.


Un rapport dont l’existence a été balayée d'un revers de la main par le Palais, mais qui pour le Congrès de la Renaissance Démocratique,existe bel et bien, étant simplement  "étouffé"
Selon Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’Énergie dans Macky 1, l’attribution faite à Petrotim avant la Présidentielle de 2012, « violait déjà toutes les règles pour l’attribution d’un tel contrat, et Franck Timis n’aurait jamais dû contracter avec le Sénégal au vu de sa réputation sulfureuse ». 

La suite on la connait. Les contrats ont été renouvelés à Franck Timis en Janvier 2012 et Aly Ngouille Ndiaye a présenté au conseil des ministres deux projets de décret accompagnés de pièces justificatives visant à approuver les contrats initiés par le régime précédent. Mais ce que tout le monde ignorait, selon toujours TAS, Abdoul Aziz Mbaye, ministre Directeur de Cabinet, Aly Ngouille Ndiaye et Macky Sall étaient au courant d’une mission de l’IGE. Le Chef de l’Etat Macky Sall étant lui-même informé des avancées du dossier concernant son prédécesseur », a t-il expliqué.

Le Congrès de la renaissance démocratique va porter plainte auprès du Procureur spécial de la CREI contre Aliou Sall et Franck Timis, ainsi que tous les fonctionnaires mêlés de près ou de loin dans le scandale Petro Tim. 

Macky Sall à la haute cour...
Les membres du Congrès de la renaissance démocratique chargent le président de la République. Selon eux, Macky Sall est le responsable principal de toutes les malversations constatées dans la gestion du pétrole et du gaz. Ainsi, le Congrès de la renaissance demande l’ouverture d’une enquête pour haute trahison impliquant Macky Sall ainsi que l’ensemble des ministres concernés par ces faits notamment Aly Ngouille Ndiaye et Mohamed Boun Abdallah Dione. Mieux, les membres du Congrès veulent que l’enquête soit conduite au Sénégal, en Grande Bretagne et aux Etats-Unis.

En outre, Thierno Alassane Sall et ses camarades ont soutenu qu’ils vont également saisir la Haute Cour de justice de la Cedeao. Pour eux, Macky Sall, gardien de la constitution, n’a rien fait pour sauvegarder les ressources naturelles du pays. Il est resté, selon eux, dans un silence injustifiable pendant près de 3 ans. « Par sa formation, Macky Sall ne pouvait pas ignorer l’importance des pertes que subissait la Nation sénégalaise. Cette transaction entre Timis et BP a été validée par Macky Sall et Boun Abdallah Dionne. C’est cette approbation qui a rendu possible le paiement des 250 milliards de dollars », a expliqué Thierno Alassane Sall.
 

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche