Menu



Exclusif.net



Patrouilles militaires conjointes : Sénégal et Mauritanie naviguent sur le fleuve Sénégal

Dimanche 14 Février 2021

 Les patrouilles conjointes entre le Sénégal et la Mauritanie, prévues en mars, mettront l’accent sur le plan d’eau du fleuve Sénégal, a affirmé le commandant de la zone no 2, Amadou Moussa Ndir. Des agents du Service d’hygiène «seront intégrés dans les patrouilles pour une meilleure connaissance des mesures d’hygiène», a déclaré jeudi le colonel Ndir à l’Aps, à l’issue d’une rencontre entre les deux parties à l’état-major de la zone militaire nord.

Cette opération sera également accompagnée d’une activité civilo-militaire lors de laquelle les hommes de tenue viendront sensibiliser les populations sur la pandémie du Covid-19. Les deux délégations ont échangé sur les mesures relatives à la protection de leurs frontières communes et des populations, la surveillance des pêches, la lutte contre les trafics illicites, l’émigration clandestine et la pollution marine.

Le commandant de la 6ème région militaire de la Mauritanie, Mokhtar Ameth Keikhel, estime que ces patrouilles, très attendues, «vont permettre de planifier les opérations de patrouille prévues sur le fleuve et, du coup, la reprise des activités militaires, malgré le Covid-19».
La Redaction



AUTRES INFOS

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche