Pape Gogui Ndong sacrifié: son budget a connu une baisse vertigineuse

Mercredi 6 Décembre 2017

Le tintamarre qui a suivi la nomination de Pape Gorgui Ndong au ministère de la jeunesse , de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat, a fait rever plusieurs jeunes surtout de l'APR. Exclusif.net appris cet après midi que le projet de budget 2018 du ministère de la jeunesse, de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat est arrêté à la somme de 6 930 069 640FCFA.

Les députés ont adopté ce jour à l’hémicycle, le projet du budget 2018 du ministère de la jeunesse  de la construction citoyenne et de la promotion du volontariat. Son montant étant de 17 051 888 000 F Cfa en 2017, il a connu une baisse de 10 121 818 360 C CFA en valeur absolue et de 59,36% en valeur relative . Les députés ont voté le budget de la jeunesse et de la construction citoyenne à l’unanimité, le document ayant été apprécié de presque tous les parlementaires. Il faut noter les marges du jeune Gorgui sont en train de connaitre une limite. Car il a perdu le controle du prodac et son budget vient de connaitre une baisse. Et les emplois qu'on a promis aux jeunes?
 



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor