Menu






Ousmane Sonko à Bakel : «Notre culture bannit l’homosexualité. Nous ne l’accepterons pas au Sénégal. Nous voterons la loi criminalisant l’agenda LGBTQ+ »

Vendredi 22 Juillet 2022

A Bakel, Ousmane Sonko, membre de Yewwi Askan Wi a dénoncé vigoureusement l'homosexualité. Il a dévoilé le programme que sa coalition propose à la population.

«La première loi que nous voterons c’est de diminuer la cherté de la vie parce que les sénégalais sont fatigués. La loi de finance rectificative qui viendra au mois de novembre sera orientée pour l’augmentation du budget de l’agriculture, de l’éducation, renforcer les capacités pour augmenter l’emploi des jeunes, augmenter le budget des hôpitaux, renforcer les infrastructures à l’intérieur du pays car le Sénégal ne se limite pas qu’à Dakar. Notre culture bannit l’homosexualité. Nous ne l’accepterons pas au Sénégal. Nous voterons la loi criminalisant l’agenda LGBTQ+ » promet le chef de file des patriotes.  Bakel est enclavé et il faut le désenclaver »  

I« ils ont été vomis par les Sénégalais c’est pourquoi ils attendent vers la fin de la campagne pour verser l’argent du contribuable qu’ils ont volé pour vous le distribuer. Prenez et allez voter pour nous. C’est votre argent qu’ils vous donnent. Dites moi en dix ans à la tête du pays, dites moi est-ce que Bakel a bénéficié des programmes et projets de l’État, des changements sur l’éducation, la santé, l’agriculture, le commerce, l’emploi des jeunes? Aucun changement depuis 10 ans", déplore Ousmane Sonko


Il ajoute :  "Le président s’est trompé de priorité pensant avec la complicité des occidentaux que la priorité c’est des stades, des routes, des ponts alors que la faim guette les sénégalais et la pauvreté s'accroît de jour en jour. Vous en avez assez de Macky Sall? Les joutes locales ont prouvé à suffisance que le président Sall perd du terrain. Il a englouti des milliards à Dakar et malheureusement pour lui, mon frère Barthélémy Dias l’a corrigé lors des locales. Comme Dakar a tourné le dos à Macky ainsi que Mbacké, Ziguinchor, Thiès, il est temps aussi pour les autres localités comme Bakel, de tourner le dos au président qui n’a rien fait pour Bakel.»


 Ousmane Sonko  évoque l’autre concept de campagne de la coalition, la troisième candidature de Macky Sall. « Voulez-vous que le président ait l’audace de présenter une troisième candidature? Donc donnez-nous la majorité à l’Assemblée nationale. Il ne parlera plus de troisième mandat. Je m’adresse à nos papas et mamans qu’on trompe en leur faisant croire que nous sommes des hommes violents, je leur dit que la violence est toujours prônée par Macky Sall. »

 
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »

L’actrice Passy de la série « Madame monsieur » dans une très belle robe


Flux RSS

Inscription à la newsletter