Menu






Ngouda Mboup à Ismaila Madior Fall : "Macky Sall est inéligible pour 2024...il a épuisé ses deux cartouches"

Mercredi 13 Juillet 2022

Le débat sur une probable troisième candidature du président Macky Sall continue d'être alimenté par des universitaires. Après la réponse du professeur Ismaila Madior Fall au professeur Mary Teuw Niane, c'est au tour de l'enseignant-chercheur Ngouda Mboup de prendre la balle au rebond. 

Dans un post sur sa page Facebook, le constitutionnaliste est formel : "Macky Sall est inéligible pour 2024. Macky Sall a épuisé ses deux cartouches." 

 

Ngouda Mboup justifie sa position par le fait qu'"aucun des 103 articles de la Constitution ne lui permet une 3e candidature". Et comme pour faire un rappel, l'universitaire  affirme que "la Constitution n'est pas un sujet spécifique aux constitutionnalistes, ni un simple objet de colloque, encore moins un sujet spécifique aux professeurs de droit. C'est l'œuvre d'un peuple et donc une affaire de citoyenneté". 

Invoquant l'article 101 de la Constitution, Ngouda Mboup soutient que "la haute trahison est une trahison contre le peuple et les institutions".

Selon lui, "les Sénégalais ont besoin de leur Constitution comme ils ont besoin de pain". Raison pour laquelle ils "ne vont pas accepter ce jeu dangereux avec des allumettes".
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 22:47 POUR QUE NUL NE L’IGNORE



AUTRES INFOS

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Immigration clandestine : 13 étudiants de l’IAM disparaissent à Toulouse

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"


Flux RSS

Inscription à la newsletter