Me Ousmane SÈYE : « les audios, ce n’est pas une preuve tangible devant le tribunal »

Mercredi 6 Avril 2022

La République entachée et mise à mal  après la publication des audios impliquant l’ancien Directeur des Domaines Mamour DIALLO, membre de la mouvance présidentielle.

 Ce n’est pas l’avis de Me Ousmane SEYE qui soutient plutôt que ces enregistrements n’ont pas grand intérêt. A l’en croire, ils n’ont aucune incidence sur le procès, s’il a lieu.

« D’une manière générale, les audios, ce n’est pas une preuve tangible devant le tribunal mais c’est des faits qui peuvent influencer l’opinion. Et, vous savez que la justice est rendue au nom du peuple sénégalais. La conséquence est que, des fois, quand les juges rendent leur verdict, l’opinion ne se retrouve pas dans ce verdict parce que l’opinion est déjà influencée. Les modes de preuves sont déterminés par la loi. En matière pénale, les moyens de preuve, ce sont les pièces, les témoignages et après il y a l’intime conviction du juge », déclare-t-il dans une interview accordée au quotidien Vox Populi. Selon la robe noire, « il faut que les pièces, les déclarations des témoins soient débattues publiquement en audience, sauf décision du juge qui peut ordonner le huis clos dans certaines conditions ».

Une théorie de Me SEYE, très proche d pouvoir, battue en brèche par des observateurs qui trouvent que ces enregistrements peuvent attester d’une « subornation de témoin ». Pour Me Papa Djibril KANE, « quiconque, soit au cours d’une procédure et en tout état de cause, soit en toute matière en vue d’une demande ou d’une défense en justice, aura usé de promesse, offres ou présents, de pression, menaces, voie de fait, manœuvres ou artifices pour déterminer autrui à faire délivrer une déposition, une déclaration ou une attestation mensongère » risque un emprisonnement d’un à trois ans de prison et d’une amende de 50.000 à 500.000 FCFA.
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Koumpentoum : Le président du Tribunal accusé de violence

Ce que Daba Coulibaly faisait à la SGBS avant de se suicider

Décès des 11 bébés à Tivaouane : Doudou KA, DG de l'AIBD/sa exprime sa "compassion et sa solidarité "

Siège de la SGBS : La femme qui avait sauté du haut de l'immeuble est décédée

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas


Flux RSS

Inscription à la newsletter