Manque d'eau : Le calvaire va durer jusqu'en août

Lundi 9 Juillet 2018

Les populations de Dakar et sa banlieue ne sont pas au bout de leurs peines. Elles devront prendre leur mal en patience jusqu'au 20 août, selon le vice-président de l'Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), Momath Cissé, interrogé par Sud fm.

"C'est un constat général, dit-il. Effectivement, l'offre n'est pas conséquente par rapport à la demande. Mais ce qui est important, en constatant la situation, il faut voir ce que la Sones offre comme programme d'urgence."

"Je me rappelle, poursuit-il, que la Sde a eu à forer 21 forages en 2014-2015. Et cette année, c'est la Sones qui a eu à forer 10 forages à Tassette."

Il insiste: "Et ces forages là vont nous venir dans les robinets fin août. Je le précise. La date, elle est importante parce que vous ne pouvez pas avoir de l'eau le 20 juillet. Donc, lesdits forages vont nous venir du Lac de Guiers et arriveront fin août."

Cependant, relève-t-il, "il y a un autre programme de 5 forages à Bayakh qui vont desservir un peu Rufisque. Où les populations souffrent de ce manque d'eau".

"Dans l'immédiat, recommande Momath Cissé, ce qu'il faut faire, c'est que la Sde multiplie la continuité du service de l'eau par des camions citernes. Et, que les populations soient réactives. Si vous ne voyez pas de l'eau dans vos quartiers, il y a le numéro d'appel d'urgence, les associations de consommateurs qu'il faut saisir et aller aux points de distribution de la Sde pour dire que tel quartier n'a pas d'eau".


 

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche