Menu
Exclusif.net, la vérité Exclusif.net, la vérité



Exclusif.net



Manifestations au Sénégal : Le mouvement "Podor Debout" déplore les incidents et félicite Macky pour son discours

Samedi 13 Mars 2021

Le Mouvement Jeunesse républicaine Podor Debout s’est réuni ce vendredi pour se prononcer sur la situation nationale marquée par l’affaire privée Ousmane Sonko et Mademoiselle Adji Sarr. Dans un communiqué envoyé à exclusif.net, le mouvement déplore les violences notées pendant les derniers événement.

Nous tenons à présenter nos sincères condoléances aux familles des victimes et souhaitons un prompt rétablissement à tous les blessés civils et militaires. Parti pour une affaire de mœurs donc privée, a fini par paralyser beaucoup d’activités avec comme dégâts collatéraux des manifestations populaires et des destructions de bien d’autrui dans presque toute l’étendue du pays. Tout simplement par ce que l’acteur principal a soutenu une thèse d’un complot politique perpétré contre sa personne pour l’empêcher de se présenter aux échéances électorales futures.


Mr SONKO de par son génie politique et déstabilisateur et profitant des circonstances du moment (couvre-feu état d’urgence sanitaire, malaise sociale) a appelé à la résistance à l’oppression parce que se considérant comme victime. Nous lui disons que cette thèse ne tient pas la route. Lors de son point de pression, il reconnait qu’il traine une pathologie lombaire nous lui souhaitons
une meilleure santé. Seulement en partant au salon de son propre gré aux heures que nous savons tous, Il n’est pas monté dans un véhicule téléguidé, on ne lui a pas monté des pieds robots. Alors ayons raison gardée et laissons la justice faire son travail.


Nous lançons un appel à toutes les personnes : Autorités, responsables qui aspirent à devenir ou à diriger ce pays ou avoir des postes de responsabilité d’être très prudente, de bien analyser leur environnement : Manière de s’exprimer, Comportement et Fréquentation parce que nous n’accepterons pas que ce pays soit géré par des responsables aux mœurs légères.
A Monsieur le Président de la république, nous saluons votre réaction.


A entendre vos propos nous savons que vous avez écouté tout le monde, vous avez décrypté le message et que des mesures fortes vont être appliquées. Jeunesse de mon pays Sacher que ce pays nous appartient tous et nous avons le devoir de le préserver et non de le déconstruire. Il n’y a pas de bien pour l’État, nous avons le devoir et l’obligation de protéger d’entretenir les édifices publics et privés, il y va de la bonne marche du pays.

Nous conseillons à la jeunesse du Sénégal de refuser d’être manipulé et de s’inspirer du discours de son excellence M. le Président de la République Macky Sall « Quand on saccage un commerce, quand on s'attaque au bien d'autrui, on ne crée pas de l'emploi, on en détruit; on fait pas reculer la pauvreté, on l'aggrave »

Nous saluons cet esprit républicain de son excellence le président de la république Macky et le respect qu’il a toujours eu vis-à-vis de nos chefs religieux.

A messieurs les autorités et proches collaborateurs du Président écouter, encadrer, financer cette jeunesse puis concrétiser l’appel du Président. Le mouvement Podor Debout reste ouvert à toutes discussions pour trouver des solutions sur la question de l’emploi et l’employabilité de la jeunesse.
Diarama nos forces de Police et de défense, vous avez toujours été des héros au
service du peuple et de la nation.


Jeunesse de mon pays répondons à l’appel du Président de la république, Rapprochons-nous des structures de l’État pour s’enquérir des mécanismes de formation et de financement mis à notre disposition. Soyons entrepreneurs et montrons-leur que nous sommes les futurs bâtisseurs de ce pays.

Aux politiques et politiciens, l’heure n’est pas aux polémiques d’un débat stérile autour d’un 3ème mandat qui crée des suspicions et tiraillements. Nous ne sommes pas aux heures des investitures de candidat de parti ou coalitions de partis. Le moment venu chaque parti ou coalition choisira son candidat ou  candidate et l’APR ne va être du reste conformément au statut et règlement du
parti tout en respectant la constitution du pays. Les instances du parti et le congrès fixeront les modalités de participation, examineront et choisirons le candidat du parti qui répondra au meilleur profil qui a le plus de chance de passer. Tel n’est pas le cas actuellement le chef de l’Etat M. Macky SALL nous exhorte au travail.


Au militants, militantes et responsables politiques de notre parti, nous lançons un appel à une large concertation, à une réconciliation et de taire nos différends. Nous appelons les pionniers et pionnières du parti : Alioune Badara Cisse, Aminata Touré, Mbaye Ndiaye, Moustapha Diakhaté, Moustapha Cissé LO, Abou Abel Thiam, Mariama Badiane, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdou Mbow,
Awa Gueye, de convoquer les assises du parti. Benno Bokk Yakkar a fait son fait temps et a montré ses limites. Cette coalition n’est plus vendable parce que c’est un produit périmé nuisible à la consommation. Il est temps de réformer cette structure et repartir sur des bases claires.


Nous lançons ainsi, un appel solennel à toute la population de respecter les gestes barrières et au demeurant d’aller se faire vacciner massivement pour retrouver le cours normal des activités avec l’aide d’Allah (swt) Nous réitérons notre engagement, notre détermination et notre loyauté envers le Président,  L’APR notre parti, Macky SALL notre Président, Ensemble pour une jeunesse consciente et responsable, Ensemble pour un Sénégal émergent.

Fait à Dakar le 12 mars 2021
Podor Debout
La Redaction


AUTRES INFOS

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

Mame Diarra Sen P'tit Gallé refait surface !!!

Le colonel Kébé parle de son face à face avec le défunt doyen des juges Samba Sall

Qui sont ces femmes qui soutiennent Adji Sarr ?

Emploi des jeunes : Eviter la tenue d’un conseil présidentiel sans les intéressés (Par Bocar Diouf)

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État




Inscription à la newsletter

Recherche