Menu



Exclusif.net



Manifestation à Nguékhokh : Le maire sort son pistolet et tire...

Samedi 6 Mars 2021

Ce vendredi la situation était très compliquée pour certaines autorités et institutions dans le périmètre communal de Nguékhokh. Le maire a dû tirer deux balles en l'air pour disperser les manifestants. 
 
La maison du maire de Nguékhokh faisait partie des cibles des manifestants. C'est dans la soirée que ces derniers se sont rendus sur les lieux pour matérialiser leur vœux. Le maire Papa Songho Diouf face à une situation ingérable, a été obligé de tirer deux balles en l'air pour disperser les manifestants... Ces jeunes furieux ont pris la direction de la brigade de gendarmerie. Une fois sur les lieux, les manifestants ont saccagé la gendarmerie de même que les voitures trouvées devant la brigade. Un renfort a été déployé pour assurer leur sécurité...
 
Nouveau commissariat.... 
 
Le même scénario a été constaté au niveau du nouveau commissariat avec des actes de sabotage (huile versée sur les murs). Des kiosques orange Money incendiés...
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Mai sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche