Macky Sall et Moustapha Niasse dealent pour changer le code électoral (FPDR)

Mardi 13 Février 2018

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de exclusif.net, le Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) estime avoir appris de bonne source que « Macky Sall envisage d’utiliser sa majorité mécanique pour procéder à des modifications du code électoral » (FPDR). 
  
  
Le Front Patriotique pour la Défense de la République (FPDR) remercie les populations sénégalaises pour leur participation massive à la marche organisée par l’Initiative pour des élections démocratiques (IED) le vendredi 09 Février 2018. 
  
Le FPDR félicite l’IED pour sa détermination à faire face à Macky SALL, dont la seule préoccupation est la mise en place d’une machine de fraude et de confiscation de la volonté populaire à la prochaine élection présidentielle de 2019, comme il l’a fait au référendum de mars 2016 et aux législatives du 30 juillet 2017. 
  
Le FPDR réaffirme l’engagement total de ses organisations membres dans toutes les actions futures qui seront entreprises par l’IED et se prononce en faveur d’une démarche la plus inclusive possible. En effet, tous les citoyens de ce pays, quelles que soient leurs préférences politiques ou leurs confessions, ont un intérêt commun à ce que les élections se déroulent dans la transparence et la régularité 

Nous avons appris que Macky SALL  envisage d’utiliser sa majorité mécanique pour procéder à des modifications du code électoral. 
  
 Ces modifications seront de toutes manières unilatérales dès lors que même les non alignés qui avaient décidé de prendre part aux concertations convoquées par le Président de la République, ont fini par se retirer au motif que l’on voulait juste se servir d’eux comme faire-valoir. 
  
Le FPDR appelle les Sénégalaises et les Sénégalais à la vigilance et leur demande de se tenir prêts aux cötés de l’opposition, pour exiger un processus électoral fiable qui commence par la distribution intégrale des cartes d’électeurs disponibles. 
  
Avant de se séparer, la Conférence des leaders du FPDR a dit son indignation devant le scandale du manque d’eau enregistré depuis plusieurs  jours à Dakar, avec ses conséquences néfastes sur la santé des populations notamment celle des enfants et des personnes âgées.  

Elle s’est aussi penchée sur le cas difficile des dizaines de milliers d’étudiants exclus des écoles supérieures privées faute de paiement par l’Etat, de l‘argent qu’il doit à ces écoles sans oublier la situation qui reste tendue dans le milieu scolaire et universitaire et dans celui de la santé. 

Le FPDR se tient aux côtés de tous ces travailleurs et étudiants et estime que des efforts soutenus doivent être menés pour unifier tous ces combats car, séparés, le pouvoir a plus de possibilité de les casser que lorsqu’ils sont unis. 



  
Dakar, le 12 Février 2018 

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE





AUTRES INFOS

Un automobiliste filme des ânes qui traversent l’autoroute à péage

Sarah Cissé bombardée Coordonnatrice de TFM

TFM: Aissatou Diop Fall en difficulté

Le fils d’Aly Ngouille Ndiaye réplique

Niasse soupçonne un sacrifice sur l'assassinat de l'étudiant : «Cette année deux Fallou ont été tués...»

USA: un Sénégalais poignardé à mort par sa petite amie



Le Père de l'étudiant blessé à l’œil dément: « l'Etat n'a pas pris en chargé mon fils à l’hôpital»

Ziguinchor, les insulaires se "rebellent" contre un projet de Baldé

Le papa de Fallou Sène s'adresse aux Sénégalais: « Ceux qui ont tué mon fils... »

Les sympathisants et partisans du DAGE limogé à Macky Sall: « tu es un véritable traite...»

Dernière minute :un véhicule de la police brûlé à l'UCAD (Regardez)

Mort de Fallou SENE : les étudiants se rebellent à Dakar

Vidéo- Les « malversations » de Serigne Mbaye Thiam encore dévoilées



exclusif.net, site politique pour l'Afrique