Macky Sall aux frustrés de Benno: «Ceux qui me parlent par la presse, je ne les écoute pas...»

Mardi 16 Avril 2019

Le chef de l'État a asséné ses vérités aux responsables de son parti, hier, lors de la réunion du Secrétariat exécutif national au nouveau siège de l'Apr. Une rencontre en mode "fast track", qui  duré une heure 48 minutes. C'est un discours de réarmement, ponctué de mises en garde, de réprimandes et de menaces, que Macky Sall a servi aux responsables de son parti qui contestent ses choix.

"Si nous avons des divergences, nous devons les exprimer en interne et pas dans la presse", lance, dans L'Observateur l'apériste en chef aux "frustrés". Ses propos dans Le Soleil sont plus durs : "Ceux qui me parlent par la presse, je ne les écoute pas et ils perdent de la valeur à mes yeux. Il est temps qu'on apprenne à analyser nos contre performances et à cesser de nous vilipender".

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche