MÉDIAS - Les travailleurs de la radio de Mor Ngom, 9 mois sans salaires

Mercredi 30 Août 2017

Gokh-Bi FM, la radio du ministre Mor Ngom installée à Bambey vit une crise terrible. Les travailleurs, au premier rang desquels les journalistes, ont décidé de partir en grève pour une durée illimitée. Selon Malick Gningue, qui a renforcé les propos d'Abdou Fall, rédacteur en chef , '' cela fait 9 mois qu'il n'y a ni salaires, ni frais de transport, ni repas. Le ministre Mor Ngom, par ailleurs maire de Ndangalma, ne passe jamais à la radio et ne soucie jamais du personnel même en cas de maladie''. Malick Gningue de poursuivre. '' C'est nous qui payons nos frais de transport et qui achetons nos dictaphones. C'est comme s'il avait affaire à des animaux. Nous avons décidé de croiser les bras pour lui rappeler qu'il a laissé dans sa radio des êtres humains et de surcroît des pères de famille. '' 
Gokh-Bi.fm était jusque-là la concurrente de Bambey-fm, la radio d'Aïda Mbodj..



AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor