Menu






MANIF DU 29 JUIN : Les sages de Pastef vont "s'ériger en boucliers humains" autour des leaders de Yewwi

Mardi 28 Juin 2022

Si le préfet de Dakar n’autorise pas la manifestation de Yewwi AskanWi prévue demain, les Sénégalais risquent d'assister à une situation insolite. Selon Les Échos, les vétérans du par Pastef ont décidé de participer au rassemblement. Mieux, ils comptent s’ériger en bouclier humain autour des leaders de Yewwi le jour j. D'après eux, rapporte le journal, "il n’est plus question de  laisser les leaders de Yewwi Askan Wi à la merci des forces de l’ordre lors des rassemblements".

"Il n'y a pas d'âge pour faire la politique"

En tout cas, c'est la résolution des sages de Pastef qui faisaient face à la presse, hier, à la permanence de leur parti. Ils ont fait part de leur détermination à protéger Ousmane Sonko et Cie face aux "arrestations arbitraires" dont ils sont victimes. «À compter de ce jour, nous entendons nous constituer en boucliers permanents autour de Ousmane Sonko et des autres leaders de Yewwi Askan Wi (YAW) à chacune de leurs sorties et apparitions publiques», jure le doyen Alla Kane.

Ce dernier, qui a parlé en leur nom, n'a pas manqué d’appeler «tous les aînés du Sénégal à se rendre massivement au rassemblement du 29 juin 2022». S’expliquant sur leur engagement auprès de Ousmane Sonko, Alla Kane soutient : «on s’est engagé aux côtés des jeunes parce que leur combat reflète le nôtre».

 


Avant d’assurer : «Nous sommes des militants engagés de Pastef jusqu’au bout des ongles. Et nous nous engageons à mener le combat pour changer ce pays». Le doyen Kane invite donc tous les anciens à les rejoindre dans ce combat parce que, selon lui, «il n’y a pas d’âge pour faire de la politique».

"Les femmes seront en première ligne"
 
Les sages de Pastef, qui condamnent les pratiques du pouvoir actuel, exigent «la libération immédiate et inconditionnelle des otages politiques injustement appréhendés ; la réparation des injustices politiques causées par des décisions anticonstitutionnelles et illégales prises par l’administration électorale et le Conseil constitutionnel ; mais aussi le redressement de la situation économique du pays par des mesures conjoncturelles appropriées pour baisser les prix des denrées».

Le rassemblement du 29 juin verra aussi la participation des femmes  de Pastef. Selon  leur présidente, elles seront en première ligne ce mercredi 29 juin 2022 à la Place de la Nation.
«Nous n’en pouvons plus de regarder nos enfants diplômés sans emplois prendre les pirogues pour mourir dans les océans. Pendant ce temps, le pouvoir tue des manifestants, la justice est instrumentalisée. L’arsenal que le pouvoir sort pour mater des opposants pouvait servir à réduire le coût de la vie. Il faut libérer les détenus politiques», lâche Touti Mané.


seneweb.com
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter