Menu

Libération de Doro Gaye...

Vendredi 28 Juin 2024

Inculpé et placé sous mandat de dépôt le 3 juin dernier, Doro Gaye a été libéré et placé sous contrôle judiciaire ce vendredi 28 juin. Cette décision de justice fait suite à un accord signé entre l'homme d'affaires et la partie civile, Zakiloulahi Sow.

Pour rappel, Zakiloulahi Sow accusait Doro Gaye de l'avoir escroqué lors d'une transaction de vente de terrains situés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. La somme en jeu s'élevait à 1,2 milliard F CFA. 

L'accord entre les deux parties a manifestement joué un rôle crucial dans la décision de la justice de libérer Doro Gaye sous contrôle judiciaire. Ce dernier devra toutefois se conformer à certaines conditions imposées par la justice, en attendant la suite des procédures judiciaires.

Ce développement marque une étape importante dans cette affaire complexe, qui avait suscité de vives réactions dans le milieu des affaires. Les détails précis de l'accord entre Doro Gaye et Zakiloulahi Sow n'ont pas été divulgués, mais il semble que les deux parties aient trouvé un terrain d'entente pour résoudre le différend.

La libération de Doro Gaye sous contrôle judiciaire permet ainsi à l'homme d'affaires de préparer sa défense en dehors des murs de la prison, tout en respectant les conditions fixées par le tribunal.
media net

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres



Flux RSS

Inscription à la newsletter