Menu

Libanais arrêtés en Côte d’Ivoire :Ouattara met en garde les ministres et les généraux qui tentent d’interférer

Mardi 25 Juillet 2023

Le président ivoirien a haussé le ton face à certains membres de son gouvernement ou des forces de sécurité qui tentent d’intervenir en faveur des suspects actuellement incarcérés.

L’arrestation d’une dizaine d’Ivoiro-libanais, le 17 juillet, suspectés d’acquisition frauduleuse de la nationalité et de trafic de passeports continue de faire grand bruit à Abidjan. Parmi eux figurent certains hommes d’affaires très connectés dans les hautes sphères politiques. Avant de s’envoler à bord de l’Ivoire One pour la France, le 22 juillet, où il effectue une visite privée, Alassane Ouattara a donc recadré certains de ses collaborateurs qui ont tenté de plaider la cause de suspects actuellement incarcérés. D'après "Jeune Afrique" la Société Nationale d'Edition de Documents Administratifs et d'Identification (SNEDAI) est dans le viseur. Pour rappel est une entreprise ivoirienne, créée le 26 octobre 2007. La société SNEDAI est née de l'initiative du fondateur, qui a su identifier le besoin de la Côte d'Ivoire en matière de sécurisation des documents administratifs.
 
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Le Japonais Shinji Okazaki va prendre sa retraite à 37 ans

Football: à Liverpool, des « gamins » dans le vent sous la férule de Klopp

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 27 Février 2024 (wolof)

Tom Saintfiet, l’ancien sélectionneur de la Gambie, signe aux Philippines

Les meilleures fonctionnalités des plateformes en ligne en 2024

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 26 Février 2024 (wolof)

Le Réveil Quotidien du Lundi 26 février 2024

Premier Bet Mali: Paris Sportifs et Casino en Ligne

France : une grande manifestation pour "dénoncer le putsch constitutionnel" de Macky Sall (images)

Groupe Futurs Médias : la journaliste Binta Diallo claque la porte


Flux RSS

Inscription à la newsletter