Menu



Exclusif.net



Levée de l'immunité parlementaire de Sonko : Le marabout Ameth Khalifa vilipende le président Niass

Dimanche 14 Février 2021

Le président dur parti FAB, Ameth Khalifa Niass persiste et signe que l'emprisonnement du leader de Pastef  est un danger pour le pays. Il demande au président Macky Sall de ne pas écouter Moustapha Niass, ancien directeur de cabinet  du président Léopold Sédar Senghor. 

"Ceux qui exigent la levée de l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko, malheureusement sont les memes qui ont conseillé au président Léopold Senghor de mater les étudiants en 1968. Conséquences, des milliers d'étudiants ont  été exclus de l'université de Dakar. Ils sont allés voir le général Alfred Diallo pour lui demander de faire un coup d'Etat car le pouvoir est dans la rue. Aujourd'hui, c'est le meme groupe qui demande à Macky Sall d'écraser les partisans de Ousmane Sonko ", a t-il dit sur les ondes de la RFM avant de promettre aux journalistes de revenir avec d'autres informations.

La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche