Menu

Les nominations au ministère de la Santé critiquées par les médecins

Vendredi 5 Juillet 2024

Un conflit semble imminent entre le Syndicat des médecins, chirurgiens-dentistes du Sénégal (Sames) et le ministère de la Santé et de l’Action sociale. Le syndicat, représentant tous les médecins spécialistes du pays, exprime son désaccord concernant les récentes nominations au sein du secteur de la santé.

Après une période calme de plus de deux ans, le système de santé pourrait bientôt connaître de nouvelles perturbations. Dans un communiqué, le Sames a vivement critiqué certaines décisions prises par les nouvelles autorités sanitaires. Les médecins rappellent au ministre de la Santé son devoir de suivre les principes de mérite et de compétence plutôt que des relations personnelles.

Le Secrétaire général du Sames, Mamadou Demba Ndour, et ses collègues rejettent fermement les récentes nominations effectuées par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, M. Ibrahima Sy, qu'ils estiment défavorables aux médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes.

Le Sames déplore particulièrement la nomination d'un économiste à la tête d'une division technique de lutte contre le SIDA, considérée comme une insulte grave envers la communauté scientifique. Ils soulignent que cette décision ignore les contributions significatives d'un infectiologue renommé, cumulant des décennies de recherche et d'enseignement dans ce domaine.

Les syndicalistes exigent du ministre Ibrahima Sy une rectification immédiate de ces erreurs, condition sine qua non pour une collaboration constructive avec les professionnels de la santé.

Dr. Mamadou Demba Ndour et ses confrères insistent sur l'urgence d'une gestion sérieuse des revendications des travailleurs du secteur de la santé, ainsi que sur la nécessité de corriger rapidement les dérives observées dans la gestion des services de santé, plutôt que de procéder à des nominations basées sur des critères non professionnels.

Le Syndicat des médecins chirurgiens-dentistes du Sénégal appelle tous ses membres à se préparer à défendre leurs intérêts, affirmant qu'ils useront de tous les moyens légitimes pour obtenir satisfaction concernant leurs préoccupations.

Walfnet

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter