Les détails de l’audition de Assane Diouf à la DIC

Mercredi 30 Août 2017

Les détails de l’audition de Assane Diouf à la DIC
Au moment où ces lignes sont écrites, le liveur est en train d’être cuisiné par les redoutables éléments de la Brigade des Affaires générales.  Selon des sources de « Dakaractu » proches du dossier, Assane Diouf est interpellé par les enquêteurs sur ses déclarations, en live, assimilées à des actes d’incitation et d’apologie du terrorisme.

Le focus est ainsi  mis sur deux points : Primo, le liveur aurait, récemment, appelé à attaquer une célèbre prison pour faire libérer l’imam Alioune Ndao, détenu depuis 2015 pour liens supposés avec des groupes terroristes. Ensuite, on lui reproche d’avoir, via une vidéo, lancé un appel au groupe islamiste Daesh pour liquider certaines personnalités publiques au Sénégal. 

Sur ce registre toujours, les enquêtes chercheraient à établir  des liaisons secrètes dangereuses entre Assane Diouf et certains lobbies tapis dans l’ombre. A cet égard, notre source est formelle : des têtes risquent de tomber, car Assane Diouf est tellement abattu. « En réalité, il ne s’attendait pas être expulsé des États-Unis aussi rapidement. On lui avait donné des garanties sur le fait que la procédure d’expulsion allait trainer en longueur », confie notre gorge profonde. 

C’est dire que, contre toute attente, le focus n’est pas encore mis sur le délit d’offense au chef de l’Etat, relativement aux injures proférées contre la plus haute institution du pays par l’activiste. 



AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor