Le marabout Baye Mamoune Niass menace et prédit un destin sombre au président américain

Jeudi 7 Décembre 2017

Les réactions se poursuivent suite à la déclaration du président des États-Unis, Donald Trump, reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël. " Donald Trump a pris la décision de délocaliser l'ambassade américaine de Tel Aviv vers Jérusalem. Il est en train de faire une erreur monumentale. En tant que musulman, je déplore une telle décision qui va à l'encontre des normes internationales et des préceptes de l'Islam. Donald Trump a emprunté le mauvais chemin et s'il ne recule pas, il paiera dans un futur proche les pots cassés, je le jure devant Dieu". 

Le petit fils de Baye Niass qui n'en revient toujours pas de poursuivre. " Ils ont leurs armes, mais nous  nous avons le Coran et nos chapelets. Je le jure devant Dieu, Donald Trump va traverser le désert, en imposant son diktat à Jérusalem", a-t-il prédit devant la presse locale de Kaolack. 

Pour pousser le président américain à revenir sur cette décision, Baye Mamoune Niass a lancé un appel au président de la République, Macky Sall, au roi d'Arabie Saoudite et à l'ensemble des porteurs de voix pour qu'ils interviennent​ avant que l'irréparable ne se produise sur cette terre sainte (Jérusalem).





Idrissa Seck à Macky Sall: « Ne fuyez pas le débat et n'occulte pas la question Petrotim»

Dionne révèle ce que Bamba Fall cachait : «Tu as dit que tu admires le président et sa femme Marieme Faye»

Gestion sobre: l'avion présidentiel Sénégalais est allé chercher Weah au Liberia. Et qui paye la facture ?

Awa Ndiaye: «sur l'affaire Seneporno, le premier ministre m'a dit... »

Le président Pape Mactar Diallo : «L' alternance de 2012, a été fourvoyée par la dynastie Faye Sall»

Mbaye Ndiaye assume: « Khalifa Sall, c’est mon ami et pour rien au monde, je ne vais me mettre sur la place publique pour le dénigrer, jamais ! » regardez

Macky Sall à ses proches: «il faut laisser les gens de l'opposition bavarder, ils n'auront rien en 2019...»