Menu

Le maître du JEU !

Vendredi 1 Décembre 2023

Ils ont la phobie de la prison qu’ils ont pensé que ce serait l’arme fatale contre le Président SONKO et ses collaborateurs pour qu’ils abdiquent et sollicitent la clémence de Son Excellence à la lignée guerrière introuvable. Nous savons tous qu'entre les quatre murs de la prison du Cap Manuel, le président Ousmane SONKO reste encore le maître du jeu. Excusez-moi, il n’est pas le maître du jeu, il est le JEU !

Ils ont la phobie de l’anonymat qu’ils ont pensé que la Dissolution serait le coup de grâce contre le PROJET qui a fini de gagner les cœurs des Sénégalais aussi loin qu’ils se trouvent au Sénégal et en dehors. Des cendres encore chaudes du PASTEF est né EX-PASTEF, véritable appareil résilient pour propulser, tel un catapulte, le Projet vers les horizons et les cœurs encore inexplorés.

Le Projet vivra au-delà de nos espérances et PROS vaincra devant Dieu et les hommes ! Pourquoi ? comme ils savent bien me le demander. Parce qu’il n’y a jamais eu dans l’histoire une cause portée par la jeunesse qui n’aboutit pas. Car la jeunesse est la centrale des énergies qui portent les projets qui transforment le destin d’une Nation. Cette jeunesse a le cœur qui bat pour ce projet et pour celui qui l’incarne depuis 9 ans. 

Au-delà de cette jeunesse, les images de nos collecteurs assaillis par ceux qu’on appelle le 3e âge, rassurent. La bienveillance des nos grand-parents envers ce projet collectif insuffle un vent de gloire apaisante.

De l'autre côté, le système... Considérons ses coups et coups de gueule comme les dernières vociférations d'une hyène rodeuse prise entre les crocs d'un jeune mâle Roi de la Savane. Elle va se débattre de toutes ses forces mais son hémorragie interne aura raison d'elle. Elle suffoque ! Le jeune Roi de la savane ne lâchera jamais prise.

Croyez-moi Patriotes, au soir du 25 février 2024, une soirée de pleine lune dans un ciel dégagé, les étoiles, à leur tour, s'aligneront. Nous gagnerons !

Ousseynou LY
Membre du cabinet du PROS
Lisez encore


1.Posté par Hane le 01/12/2023 16:28
Un maître du jeu qui n'a aucune carte en main et dont les règles de ce même jeu échappe inexorablement. Un homme qui n'est plus maître de son propre destin. Un homme qui, de par son amateurisme et son inexpérience politique est entrain de vivre le cauchemar de sa vie. Un homme qui comprendra peut-être un jour que la politique est une affaire de tête et non de cœur. Un homme dont l'histoire retiendra tristement le nom car ayant entraîné une certaine jeunesse dans des aventures sans issues ni lendemains. Un homme qui a fait irruption sur le champ politique sans programme ni alternative avec un discours vide et creux. Un discours va-t-en-guerre avec des slogans jamais Imaginé dans ce pays : "gatsa-gatsa" "ku dee sa yaye juraat", que sais-je encore ! De mémoire de citoyen, jamais on n'avait vu une opposition aussi nulle !

2.Posté par Fall bou Sonko le 01/12/2023 19:57
Hann, sonko n'a jamais dit ku dee sa yaye juraat", Il faut arrêter de raconter des salades. Sonko empêche Macky de ronfler

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du 02 Mars 2024 (wolof)

Sénégal: création du front «Fippu» qui exige une présidentielle le 2 avril au plus tard

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du 01 Mars 2024 (wolof)

Le Réveil Quotidien du Vendredi 01 mars 2024

SES PARENTS NON RETROUVÉS : Le Sénégalais Samba Coulibaly inhumé hier en Autriche sans la présence de sa famille

Le Réveil Quotidien du Jeudi 29 février 2024

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 29 Février 2024 (wolof)

CAMEROUN : Rigobert Song ne dirigera plus l'équipe des Lions indomptables

Guinée: le journaliste Sékou Jamal Pendessa libéré

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 27 Février 2024 (wolof)


Flux RSS

Inscription à la newsletter