Menu

Le journaliste René Capain le mal aimé ou l’agneau du sacrifice ?

Vendredi 7 Juin 2019

Le journaliste René Capain le mal aimé ou l’agneau du sacrifice ?
Résolument la tuerie ou communément appelé « l’affaire de Boffa » tardera à nous livrer sa vérité à ce rythme. Arrêté dans la nuit du 14 au 15 janvier 2018 par la gendarmerie, après un lynchage médiatique, le journaliste d’investigation est toujours en détention provisoire à la MAC de Ziguinchor. Après plus d’un an, il n’a jusque-là rencontré l’ombre d’un juge d’instruction pour l’entendre sur le fond au moment où une certaine presse l’aurait jugé avant le procès faisant de lui le « cerveau ».

Pourquoi les rencontres entre les juges d’instruction et le journaliste René Capain Bassène n’ont jamais eu lieu ? Cette question surprend plus d’un. Depuis son arrestation suite au drame survenue dans la forêt classée de Boffa-Bayotte, le journaliste, par ailleurs chargé de Mission de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités Economiques et Sociales en Casamance (ANRAC) n’a toujours pas rencontré l’ombre d’un juge d’instruction. Pourtant du temps du juge Adboul Magib Bengelloune, il avait été programmé pour son audition dans le fond, la date retenue, hélas. Avec le nouveau « boss » du dossier le juge Augustin Diouf tout semblait aller vite. Le lot des détenus restant à Ziguinchor a été vidé rapidement, il ne resté seulement René Capain Bassène sur la liste. Programmé pour le 24 avril 2019 dernier, les espoirs de rencontrer enfin un juge se sont effondrés tel un château de cartes. A 5 minutes de cette audition, ses avocats venus de Dakar pour la circonstance ont été notifié du report sine die pour cause du décès d’un proche du juge qui serait mort deux (02) avant. Coup dur ou coup de théâtre ?


 L’affaire semble ne plus bouger depuis lors. Pourquoi René Capain Bassène ne bénéficierait-il pas pour une fois de rencontrer le juge d’instruction pour répondre dans le fond les accusations portées sur sa personne? Pourquoi chaque fois qu’il est programmé ça coince ? Retarde-t-il expressément le dossier pour dégrader son état de santé ? Pour rappel, il a été évacué à l’hôpital Régional de Ziguinchor pour des raisons de vision et jusque-là pas grande amélioration. Mais quelles sont ses conditions sanitaires à l’intérieur de prison ? Dans cette prison vétuste a cellule exiguë est partagée par plusieurs détenus, malades ou non, parfois drogués, nerveux, désœuvrés ... Cette promiscuité, cette cohabitation forcée nie toute intimité et ne peut qu’exaspérer son état. Les odeurs sont omniprésentes en cellule, souvent suffocantes et dérangeantes.

L’autre problème qui favorisera sa longue détention à ce rythme résiderait entre la fin de l’instruction et la transmission du dossier au parquet. Nous savons lorsque le juge termine son instruction et clôture l’information, il transmet le dossier au parquet qui doit faire l’enrôlement. La mise en place des Chambres criminelles devrait permettre d’enrôler le plus rapidement possible les dossiers. Mais, il se trouve que les Chambres criminelles ne siègent pas de façon régulière. Ainsi, il y a énormément de temps qui passe entre la fin de l’instruction et la date de l’enrôlement du dossier.


Le peuple Sénégalais, particulièrement le peuple casamançais attend toujours d’être édifié car il en a marre d’enregistrer des meurtres sans meurtriers, des pertes en vie humaines sans que les véritables coupables ne soient arrêtes. Ce qui intrigue la population est que le journaliste en question, René Capain BASSENE est un homme de paix, de gaieté, pas belliqueux et incapable de tuer une poule. Comment son nom est-il cité dans cette affaire cadavérique ? Cette lenteur dans le traitement du dossier à qui profite-t-il ?
Monsieur le juge d’Instruction Augustin Diouf quand allez-vous entendre René Capain Bassène ? Edifiez nous.

Paradoxe « l’esclave » Diouf (sérère) jugera son « Maître » Bassène (diola)
 
Nicolas Silandibithe BASSENE
 
RED



AUTRES INFOS

Lutte contre cancer du col de l'utérus et du sein : Des femmes dépistées gratuitement du grâce à l'épouse du maire de Kolda

Tivaouane: Serigne Moustapha Sy craque et fond en larmes

Violence à ascendant : Hamza Ndiaye tabasse sa maman, lui jette des pierres et du

Des cahiers à son effigie: la propagande de Mame Boye DIAO...

Bintou Jawara couronnée Miss Earth Gambie 2021

Photos : la belle robe de Regina Daniels lors de son anniversaire

La charmante Julia alias Kim de la série « Madame Monsieur »

TV& RADIOS

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)

Des jeunes de l'APR Dakar-Plateau vilipendent Yaham et Salihou Keika "Ils passent tout leur temps à piailler dans les médias alors qu'ils ne foutent rien..." (Vidéo)

Pape Abdoulaye Touré : "Au Sénégal quand vous êtes dans le camp de Macky Sall, vous pouvez tuer et voler sans être inquiété"

Enclavement de la commune de Mery: l'association "Fédé sousbé Felitebé" dénonce l'attitude "irresponsable" du maire (Vidéo)




Recherche