Menu






Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 04 Novembre 2022

Vendredi 4 Novembre 2022


La junte en Guinée ordonne des poursuites pour corruption…
La junte au pouvoir en Guinée a ordonné jeudi d'engager des poursuites judiciaires contre l'ex-président Alpha Condé qu'elle a renversé par un coup d'Etat en 2021, et plus de 180 hauts cadres ou ex-ministres notamment pour des faits présumés de corruption. Les militaires qui ont pris le pouvoir par la force il y a plus d'un an ont fait de la lutte contre la corruption réputée endémique en Guinée un de leurs grands combats proclamés et de nombreux anciens responsables sont déjà détenus dans ce cadre. Mais dans sa lettre publique adressée jeudi aux procureurs généraux, le ministre de la Justice franchit une nouvelle étape parce qu'il vise nommément l'ancien chef de l'Etat (2010 à 2021), et un grand nombre de ses cadres lorsqu'il était au pouvoir.


 …contre l'ex-président Condé et plusieurs ex-ministres
Parmi eux, l'ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et une quarantaine d'anciens ministres, comme Mohamed Diané à la Défense, Mamady Camara, à l’Économie ou Mariama Camara, au Commerce. Un certain nombre de conseillers à la présidence sous le régime Condé sont également cités. Au total, le ministre de la Justice Alphonse Charles Wright, donne une liste de 188 noms, dont certains sont déjà en prison et d'autres cités plusieurs fois. Leurs comptes sont gelés, indique le document. Les poursuites sont engagées "pour des faits présumés de corruption, enrichissement illicite, blanchiment d'argent, faux et usage de faux en écriture publique, détournement de deniers publics et complicité". "Le gouvernement guinéen, dans sa politique de moralisation de la vie publique, s'est fixé comme objectif la lutte contre les infractions économiques et financières", affirme le ministre de la Justice. "Il est impératif d'ouvrir des enquêtes judiciaires pour élucider l'origine des fonds de ces différents comptes sans que cela ne porte préjudice au dégel lorsqu'il sera établi de manière contradictoire que ces comptes sont exempts de toutes présomptions d'enrichissement illicite", poursuit-il.


Cedeao-BIDC
Malgré le départ d’Amadou Hott du ministère sénégalais de l’Économie, Dakar reste mobilisé pour empêcher le président de la banque de développement de la Cedeao de briguer un second mandat. Ce dernier a tenté, sans succès, de manœuvrer lors de la dernière réunion des gouverneurs, le 27 octobre. La longue marche de George Agyekum Nana Donkor vers un second mandat à la tête de la Banque d’investissement et de développement communautaire (BIDC) devait passer par Praia. Elle s’y est peut-être définitivement enlisée. Arrivé à mi-mandat, le Ghanéen essaie depuis des mois de renverser l’accord passé en 2020 qui avait permis d’éviter une crise diplomatique entre le Sénégal et le Ghana. Lors de l’ouverture de la réunion des gouverneurs du 27 octobre dernier, il a distribué un mémo dans lequel il pointe les fragilités de cet arrangement. Le chef de l’État sénégalais, Macky Sall, avait accepté il y a deux ans, sous la pression du Nigeria et de la Cedeao, que la présidence de l’institution revienne au Ghana, alors que son candidat était arrivé premier aux tests de sélection. Mais, en retour, Dakar avait obtenu que le représentant d’Accra ne fasse qu’un mandat et que le prochain patron de la BIDC soit l’un de ses ressortissants. Pour George Donkor, ce compromis ne respecte pas les textes qui régissent la banque.


 
Accident
Un accident s'est produit à hauteur de la localité de Kolona, plus précisément à Richard Toll. Un véhicule de type 4x4 qui a fait des tonneaux, a occasionné 03 morts et 08 blessés. Selon une source sur place, le véhicule appartient à une entreprise spécialisée dans la distribution d'engrais...
lire la suite icihttps://www.exclusif.net/VIOL-Le-test-ADN-n-est-pas-une-source-de-preuve-Specialiste_a39026.html
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter