Menu

Le Nigeria confirme la mort du leader de l'Iswap et rival de Shekau

Samedi 16 Octobre 2021

L'armée nigériane a annoncé la mort d'Abu Musab al-Barnawi, le chef de la branche ouest-africaine du groupe État islamique.

"Il est mort et reste mort", a déclaré le chef d'état-major des armées, le général Lucky Irabor. Le général Irabor n'a pas donné de détails sur les circonstances de la mort de Barnawi, qui avait été signalée pour la première fois en septembre.

La province d'Afrique de l'Ouest de l'État islamique (Iswap) n'a pas commenté ces allégations. L'Iswap est considéré comme le groupe djihadiste le plus puissant du Nigeria depuis la mort du chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, au début de l'année. Depuis lors, des milliers de combattants de Boko Haram se sont rendus à l'armée et, semble-t-il, à Iswap.
R


AUTRES INFOS

Au-delà de son image stigmatisée, la Casamance a des merveilles a offrir au reste du Sénégal et du monde (Par Nicolas Silandibithe BASSENE)

Président de Saint-Louis Basket Club : Baba Tandian jette l’éponge !

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar

Investiture du candidat Adoulaye Diouf Sarr : La forte mobilisation des Dakarois

Nécrologie : Nouha Mancaly, correspondant de la Rfm à Bissau est décédé

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar



Recherche