Menu

Lamine Diack a aussi un parcours politique

Mercredi 12 Mai 2021

L'homme au cœur d'une affaire de corruption qui a marqué l'athlétisme mondial est rentré chez lui au Sénégal avec peu de fanfares. Les circonstances de son retour reflètent le respect qu'il suscite encore dans son pays d'origine, malgré la condamnation et les poursuites judiciaires en cours à l'étranger. BBC retrace sa courte carrière politique.

Il a été ministre de la Jeunesse et des Sports, mais aussi maire de Dakar de 1978 à 1980. Il a aussi été député à l'Assemblée nationale de 1978 à 1993. M. Diack a également été vice-président de l'Assemblée nationale du Sénégal.

C'est en 1999, à l'issue d'une séance extraordinaire après le décès de Primo Nebiolo, dont il était le vice-président, qu'il est élu à la tête de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Le 24 août 2011, lors du 48e Congrès de l'IAAF, il est réélu à la tête de l'institution pour un mandat de quatre ans, avec 173 voix contre 27.
La Redaction



AUTRES INFOS

Cet enfant pose à Macron la question que tout le monde a en tête : "Ça va la claque que tu t'es prise ?"

L'administrateur de PASTEF chez Mary Teuw Niane

Média : LERAL TV, désormais disponible sur le bouquet Orange de la TVO au Canal 8

Média : Le journaliste Modou Mbacké Niang rejoint "Emédia"

Mari brulé vif : L'affaire d'Aïda Mbacké renvoyée au 7 juillet

Mali :L'influenceuse, Diaba Sora libre

Victime d'une agression mortelle à Grand Yoff : La dépouille de Lotaly Mollet toujours en souffrance à l'hôpital "LE Dantec"

TV& RADIOS

ZIGUINCHOR : le Saes-Uasz opte pour l’arrêt des cours jusqu'au redémarrage des chantiers

Farba Senghor révèle: "Pape Makhtar Diallo a été viré par Bougane parce que..."

Me Malick Sall sur l'affaire de Boy Djinné : « On fera le maximum pour qu'il rejoigne sa famille très prochainement »

Vidéo: Privées de presque toutes leurs terres, le Chef de village de Ndengler accuse Macky

Isma Dioum dit pourquoi Macky Sall peut valablement postuler pour un autre mandat…

Aliou Sow sur le 3e mandat de Macky : «Il faut l’empêcher. Cela ne doit pas faire un recours au Conseil constitutionnel...»

Sonko à Macky : "Le vrai terroriste, c'est celui qui recrute des nervis pour tirer sur les populations" ( En Direct )



Inscription à la newsletter

Recherche